MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

La plupart des visiteurs de Myrmecofourmis.fr cherchent
comment chasser les fourmis de la maison, veulent savoir combien de fois une fourmi peut porter son propre poids, souhaitent découvrir les techniques de la macrophotographie, ou sont des curieux de nature impatients de découvrir les insectes les plus étranges...

Trophallaxie entre fourmis

Bienvenue à vous tous !

Articles les plus récents



Une larve de mouche en forme de limace qui se nourrit d’oeufs de fourmis

Diptera ; Syrphidae ; Microdon analis, Microdon myrmicae
jeudi 2 octobre 2014 par La fourmi

Les microdons sont des syrphes (mouches) dont les larves, en forme de limaces, sont des parasites sociaux de différentes espèces de fourmis. Les larves de Microdon dévorent en effet celles de leurs fourmis hôtes.



Une mouche invasive utile pour le compost

Diptera ; Stratiomyidae ; Hermetia illucens
lundi 29 septembre 2014 par La fourmi

Hermetia illucens, la "black soldier fly" est une mouche originaire d’Amérique qui s’est installée en Europe où elle participe activement à la dégradation des composts. Cette mouche est aussi responsable de plusieurs cas de myiases chez l’Homme.



Les membracides : la cicadelle bison

Hemiptera ; Membracidae ; Stictocephala bisonia (ex Ceresa bubalus)
dimanche 28 septembre 2014 par La fourmi

Les membracides sont parmis les insectes aux formes les plus étranges au monde. En France, on trouve en particulier le membracide bison, qui possède d’étranges cornes...



Les Strongylognathus, des fourmis qui parasitent d’autres fourmis

Hymenoptera ;Formicidae ;Strongylognathus testaceus
lundi 22 septembre 2014 par La fourmi

Les Strongylognathus sont des fourmis parasites ou inquilines de fourmis du genre Tetramorium. Elles font des raids et esclavagisent ces dernières, ou se contentent de squatter leurs fourmillières...



L’incroyable rendez-vous des mannes d’éphémères !

Ephemeroptera ; Polymitarcyidae ; Ephoron virgo
dimanche 14 septembre 2014 par La fourmi

Du printemps à l’automne, les mannes (éphémères ou mouches de Mai) s’agglutinent pendant quelques jours sous les lumières des bords de rivières. De loin, on pourrait croire à une nuée de papillons s’épuisant sous les lampadaires.


Accueil | Plan du site | Statistiques du site | En résumé | Visiteurs : 985009

Suivre la vie du site fr