MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Les visiteurs de Myrmecofourmis.fr cherchent
comment chasser les fourmis de la maison, veulent savoir ce que sont les fourmis volantes, combien de fois une fourmi peut porter son propre poids, ou ce que mangent les fourmis. Certains souhaitent découvrir les techniques de la macrophotographie, ou sont des curieux de nature impatients de découvrir des insectes étranges !
Trophallaxie entre fourmis


L'objectif de ce site internet est d'apporter des connaissances scientifiques vulgarisées sur les petits animaux qui nous entourent. Cela inclut bien sur ceux qui sont présents dans nos maisons et nos jardins (par exemple les fourmis, Psychodidae, cloportes, scutigères véloces,...) mais aussi des animaux parfois moins communs (mantispes, tritons, insectes du sol,...). Tous les articles sont illustrés par de nombreuses photographies macro qui permettent de voir de plus près les insectes, araignées, mille-pattes et autres petits animaux en question.
Myrmecofourmis.fr se veut être à destination des entomologistes, des naturalistes et aux moins biologistes d'entre nous, désireux d'en apprendre plus sur les animaux qu'ils peuvent rencontrer dans leur maison, leur jardin de fleurs ou leur potager ou pendant leurs promenades en pleine nature !
Les informations sur la biologie, le cycle de vie, l'alimentation, l'écologie et la reproduction des espèces présentées dans les articles font l'objet d'un minutieux travail de vérification, et dans la mesure du possible, toutes les références utilisées pour construire les articles sont citées en bas de page. N'hésitez pas à nous faire donner votre avis en utilisant les forums en bas des pages !

Navigation par mots clés:




Articles les plus récents:



L’incroyable guêpe qui plonge pour parasiter des larves aquatiques

Insecta, Hymenoptera, Ichneumonidae, Agriotypus armatus & Insecta, Trichoptera

Agriotypus armatus est une guêpe parasite dont la larve se développe en dévorant des larves de trichoptères aquatiques. Son cycle est compliqué, car la guêpe adulte doit être capable de repérer ses hôtes qui vivent sous l’eau, de ramper jusqu’à eux tout en évitant de se noyer et de percer le solide fourreau des larves de trichoptères pour y pondre ses oeufs. La larve de la guêpe dévore ensuite celle du trichoptère, mais se trouve face à un nouveau dilemme : comment respirer dans l’eau et remonter à la surface une fois son développement terminé ?



La chrysomèle de l’aulne, un coléoptère bleu métallique

Insecta, Coleoptera, Chrysomelidae, Agelastica alni

La chrysomèle de l’aulne ou galéruque de l’aulne, Agelastica alni, est un coléoptère phytophage. Les adultes se nourrissent des feuilles d’aulnes, en creusant des trous, alors que les larves causent leurs brunissements car elles se contentent de racler le dessus des feuilles. Malgré sa couleur bleu métallisée singulière et la ponctuation dense de ses élytres, d’autres insectes lui ressemblent et il est difficile de correctement l’identifier.



Les Ichneumons, famille des Ichneumonidae

Insecta, Hymenoptera, Ichneumonidae

Voici une famille de guêpes solitaires parasites particulièrement vaste et complexe tant du point de la taxonomie que des comportements parasitaires. Certains sont capables de détecter leurs hôtes à travers d’épaisses parois et de percer plusieurs centimètres de bois pour pondre leurs larves directement dans le corps du malheureux insecte hôte...



Les Diploures Campodéidés, d’étranges (presques) insectes

Arthropoda, Hexapoda, Diplura, Campodeidae

Les Diploures (Diplura) sont un ordre d’Hexapodes, des animaux proches des insectes. Dans cet ordre, la famille des Campodeidae regroupe des bestioles entièrement blanches voire transparentes. On les croise rarement car ils vivent uniquement dans le sol, les grottes ou dans la litière des forêts. Ils possèdent des cerques en forme de collier de perles à l’arrière du corps.



Les Taupins ou Elateridae

Insecta, Coleoptera, Elateridae

Les Elateridae sont des coléoptères au corps très allongé. Ils se remarquent facilement lorsqu’ils sont dérangés car ils sont capables de sauter lorsqu’ils sont sur le dos ! Il existe quelques espèces phytophages, en particulier pour certaines larves qui mangent les racines des céréales, les pommes de terre ou les bulbes de certaines plantes.



Chrysolina lucidicollis - la chrysomèle à collier rouge

Insecta ; Coleoptera ; Chrysomelidae ; Chrysolina lucidicollis grossepunctata

Pas de chance pour Chrysolina lucidicollis, comme elle ne s’attaque pas aux cultures comme certaines de ses congénères, elle a été très peu étudiée et n’a pas de nom commun. Mais ce n’est pas une raison pour l’ignorer. Certes, Myrmecofourmis.fr n’a pour une fois rien à vous raconter, mais heureusement il y aura quand même quelques photos...



Les Lithobies : des prédateurs auxiliaires du jardinier

Arthropoda, Myriapoda, Chilopoda, Lithobiomorpha, Lithobiidae (en particulier le genre Lithobius)

Les lithobies sont des myriapodes, comme les mille-pattes et les scolopendres, que l’on trouve sous les pierres, les bouts de bois, dans la litière et sous l’écorce des arbres. Ce sont des prédateurs rapides de nombreux autres arthropodes, en particulier des araignées et des insectes. Mais attention à ne pas la toucher : son venin est particulièrement douloureux.


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 3763626