MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Définition : Insectes tricheurs


Articles liés :

Les guêpes potières ou maçonnes

Les guêpes maçonnes ou guêpes potières (parfois improprement désignées comme étant des abeilles maçonnes, comme les osmies) construisent des petits nids avec des boulettes de terre qu’elles mélangent à leur salive. Elles les accrochent généralement à (...)

Les Strongylognathus, des fourmis qui parasitent d’autres fourmis

Strongylognathus testaceus, profil Le genre Strongylognathus contient des espèces de fourmis qui sont des parasites sociaux de fourmis du genre Tetramorium [3]. Ces fourmis se distinguent en particulier des Tetramorium par leurs mandibules (...)

Une guêpe oblige les chênes à fabriquer des billes de bois

Comme Cynips quercusfolii qui cause la formation de galles du chêne sur les feuilles ou Dryocosmus kuriphilus qui est responsable des galles du châtaignier, Andricus kollari est un petit hyménoptère qui parasite les arbres. On peut observer ses (...)

Fourmilions

Les fourmilions ou fourmis-lions sont des insectes de la famille des Myrmeleontidae. Le fourmilion à l’état larvaire est dépourvu d’ailes et se nourrit d’autres insectes qu’il attrape, parfois des fourmis voire des insectes plus gros comme des (...)

Acariens, Combien de pattes a un acarien ?

Combien les acariens ont-ils de pattes ? Comme les autres arachnides, les acariens adultes ont généralement quatre paires de pattes, soit huit pattes en tout. Les larves n’ont souvent que trois paires de pattes, soit un un total de six pattes. (...)

Une guêpe protège son nid avec des fourmis mortes !

Les femelles des pompiles, des guêpes chasseuses d’araignées, ne sont habituellement pas de très bonnes mères. Elles construisent un nid en forme de tube, contenant plusieurs petites salles dans lesquelles elles entreposent des araignées paralysées (...)

Les grosses abeilles à langues courtes sont des tricheuses

Les plus grosses abeilles présentes en France sont les Xylocopes. Ces abeilles noires qui peuvent atteindre plusieurs centimètres sont parfois appelées abeilles charpentières car elles fabriquent leurs nids dans de grandes cavités de (...)

Une guêpe sans aile infiltre les colonies de minuscules fourmis

Solenopsia imitatrix Cette minuscule guêpe noire et sans aile ne risque pas de vous piquer. Ne mesurant pas plus d’un millimètre, la taille de ses fourmis hôtes, elle passe presque inaperçue dans les fourmilières. Il existe plusieurs espèces de ces (...)

Formicoxenus nitidulus : des petites fourmis qui squattent les nids des grosses !

Formicoxenus nitidulus et une fourmi hôte Difficile quand on est une petite fourmi de faire sa place parmi les plus grosses. Et Formicoxenus nitidulus n’échappe pas à la règle : cette minuscule fourmi vit uniquement sur les dômes de brindilles et (...)

Reines parasites, fourmis à fondation dépendante Chtonolasius

Les fourmis du genre Lasius appartenant au sous-genre des Chtonolasius sont très particulières. Les reines de ces espèces de fourmis sont dites à fondation dépendante : elles sont incapables de fonder leur colonie toutes seules. Pour fonder une (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 3140485