MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


L’incroyable rendez-vous des mannes d’éphémères !

Ephemeroptera ; Polymitarcyidae ; Ephoron virgo

 JPEG - 128.3 ko
Ephoron virgo

Les mannes (ici Ephoron virgo), aussi appelées éphémères ou mouches de Mai [1], sont de petits insectes dont le cycle est très particulier. Les larves vivent durant de longs mois sous l’eau. Fouisseuses, elles s’entèrent dans les sédiments et filtrent des débris organiques pour s’alimenter. Puis, au bout de quelques mois, elles se dirigent à la surface. Si elles ne se font pas dévorer, elles muent pour se transformer en un éphémère adulte.

Ce ne sont pas des papillons, mais des milliers d’éphémères qui volent sous ces éclairages.
 JPEG - 61.8 ko
La manne d’éphémères

L’éphémère adulte ne se nourrit pas : pas la peine, comme son nom l’indique, il ne vit dans le meilleur des cas que quelques jours. Les mâles et les femelles forment des essaims le long des rivières et des fleuves pour se reproduire. Quand la nuit tombe, ils se laissent attirer par les lampes sous lesquelles ils finissent par mourrir.

Des milliers de femelles non fécondées de Ephoron virgo s’agglutinent sous l’éclairage blancs très puissant de cette station de tram, à Toulouse.
 JPEG - 90.5 ko
Ephémères attirés par les lumières d’une station de tram

Ainsi, pendant quelques jours par an, on peut observer cet étrange spectacle de milliers d’insectes attirés par les lumières des lampadaires ou des autres éclairages nocturnes.

Difficile d’attendre le tram avec autant de mouches de Mai en essaim !
 JPEG - 226 ko
Ephoron virgo

Ce sont principalement les femelles qui n’ont pas été fécondées que l’on retrouve sous les lampadaires : les mâles meurent peu après l’accouplement et sont souvent dévorés par les poissons lorsqu’ils tombent dans l’eau.

Les éphémères épuisées commencent à se poser au sol.
 JPEG - 110.7 ko
Les mannes devant le tram Toulousain

Les émergences d’éphémères font aussi le bonheur des chauve-souris, des libellules et de tous les prédateurs de bord de rivières.

 JPEG - 120.5 ko
Ephémères

Ces émergences massives sont très connues, en particulier des toulousains et des habitants des rivières de la Soâne et de la Garonne. Si aujourd’hui seuls quelques pêcheurs ramassent les mannes mortes sur le sol, cela était autrefois l’objet d’une importante récolte. Les pêcheurs utilisent ainsi les mannes pour attirer les poissons. Mais ce ne sont pas les pêcheurs qui utilisaient le plus ces femelles d’Ephémères mortes : cette nourriture très riche servait à nourrir les oiseaux de collection et d’ornement. Quelques habitants des bords de rivières utilisaient des pièges lumineux pour attirer les éphémères sur des draps blancs, avant de les faire sécher et de les revendre à des grainetiers. Les insectes étaient alors incorporés à des pâtés pour oiseaux.

Des centaines d’Ephoron virgo éparpillés au sol.
 JPEG - 111.1 ko
Manne d’éphémère

Il semble que cette activité ait été abandonnée car elle n’était pas assez concurrente par rapport à d’autres sources d’insectes d’élevages (blattes, criquets, grillons,...) ou également récoltés dans la nature (daphnies, couvain de fourmis). Par ailleurs, les populations d’éphémères auraient fortement régressé, peut-être à cause de la dégradation de la qualité des grands cours d’eau [2]. Dans quelques communes cependant, l’éclairage de nuit est réduit lors des soirs d’émergence pour éviter d’attirer les éphémères : une fois au sol, ils forment une épaisse couche de cadavres glissante et dangereuse pour les voitures...

 JPEG - 139 ko
Ephoron virgo
 JPEG - 102.5 ko
Ephémères

Références et définitions

[2Voir pour plus d’informations Nicolas Césard & Michel Brulin. Les mannes d’éphémères. Insectes n°160 2011(1):7-10. dont cet article est largement inspiré

Mots-clés

forum

  • L’incroyable rendez-vous des mannes d’éphémères !
    28 août 2016, par relion

    ce jour 28aout 2016 ORCHAMPS jura à 22H une colonie de manne monstrueuse a envahi les lampes de notre camping en qq secondes .c’est immonde et puant le lendemain .Nous sommes régisseur de ce camping c’est la première année (depuis 16ans)qu’il y e a autant .

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 4047 / 2022245