MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Les Psocoptères ou psoques

Psocoptera

Les psocoptères forment un ordre d’insectes très communs mais pourtant mal connus, sauf quand on leur reproche de manger les vieux livres... Ils sont communéments appelés psoques.

On les obsèrve souvent par battage, lorsqu’ils tombent dans un parapluie japonais. Les psocoptères se trouvent en effet souvent dans les arbres où ils se nourrissent des champignons, algues et lichens qui poussent sur ou sous les écorces des arbres et buissons.
Ce sont des insectes plutôt discrets qui se cachent dans tous les creux et recoins disponibles de leur habitat. Certains sont cavernicoles, d’autres encore vivent sous les pierres [1]. Les psocoptères sont relativement peu étudiés et l’identification est difficile [2]. Ils sont cependant faciles à différencier des autres ordres d’insectes, puisque l’avant de leur tête s’arrête brusquement... Pour imager, avec une vue de profil on a l’impression que leur "nez" a été écrasé... Et au repos, leurs ailes forment un toît lorsqu’elles sont repliées.
Psocoptère ou psoque sur fond blanc

Une espèce, entièrement décolorée et aptère (c’est à dire qui n’a pas d’ailes) se nourrit des vieux livres ou des collections d’insectes des entomologistes. Il s’agit de Liposcelis divinatorius, aussi appelé "pou des livres". Pour éviter que ce psoque ne s’attaque aux livres, il faut les stocker dans un endroit sec et frais. Si les livres sont envahis, on peut, pour se débarrasser des psoques, les mettre dans des sacher et les congeler (si l’état du livre le permet).

Les Psocoptères regrouperaient 4000 espèces d’insectes dans le monde [3].


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 1676 / 2024219