MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Les Taupins ou Elateridae

Insecta, Coleoptera, Elateridae

Les Elateridae sont des coléoptères au corps très allongé. Ils se remarquent facilement lorsqu’ils sont dérangés car ils sont capables de sauter lorsqu’ils sont sur le dos ! Il existe quelques espèces phytophages, en particulier pour certaines larves qui mangent les racines des céréales, les pommes de terre ou les bulbes de certaines plantes.

Les taupins sont les coléoptères de la famille des Elateridae. Ils se reconnaissent à leur corps allongé avec un thorax souvent large et qui se termine sur les côtés par des excroissances pointues. Leur tête est généralement cachée sous leur corps. Ils sont capables de sauter sur le dos et de voler, avec leurs ailes cachées sous de grandes élytres qui recouvrent tout leur abdomen.

Certains taupins sont bien connus des jardiniers et des agriculteurs car leurs larves dévorent les betterave, les radis, les racines du maïs et les pommes de terre. Les larves se reconnaissent facilement et son appelées "larves fil-de-fer" en raison de leur aspect solide et rigide (comme les "vers de farine" des ténébrions). Généralement, une rotation des cultures permet d’éliminer ou de limiter les dégâts l’année suivante.

Les taupins sont capables de se relever ou d’échapper à un prédateur lorsqu’ils sont sur le dos, en contractant leur thorax et leur abdomen. Ils libèrent l’énergie de la contraction en un instant à l’aide d’une petite excroissance appelée apophyse. Lorsque les muscles se relâchent, ils produisent un "clic" et propulsent l’insecte en l’air. Ce comportement est expliqué sur cet article qui parle du saut du taupin.

  • Agriotes pilosellus, l’Agriote poilu, de couleur brune avec de nombreux poils sur les élytres. Difficile à différencier de nombreuses autres espèces :
    Un taupin brun gris très poilu du nom d’Agriotes pilosellus. Photographie macro dans la nature montrant le taupin de profil sur une feuille verte.
 JPEG - 764.1 ko
    Agriotes pilosellus
  • Ampedus sp : les taupins à la tête et au thorax noir et aux élytres rouges écarlates appartiennent au genre Ampedus et sont très difficiles à identifier. Ils sont parfois appelés taupins rouges, taupins écarlates, taupins sanguins ou taupins sanguinolents :
    Ampedus sp - taupin rouge Sur cette première photo, on voit une larve qui est peut-être une larve de taupin se nourrissant de bois mort (saproxylophage).
    Ampedus sp
    Ampedus sp - taupin rouge écarlate
    Ampedus sp - taupin rouge
  • Ctenicera virens (ou Ctenicera cuprea ?) des Alpes. Il possède un thorax noir et des élytres brunes :
    Macrophotographie dans la nature d’un grand coléoptère noir et brun de la famille des Elateridae, ou taupins. Vue de trois quart sur une pierre dans les Alpes.
 JPEG - 531.5 ko
    Ctenicera cf virens
  • Dalopius marginatus, la "Dalopie marginée", un specimen très abimé récolté dans une souche où il passait l’hiver à l’abri du froid. La bordure brune du thorax avec un centre noir est assez caractéristique de cette espèce :
    Dalopius marginatus - Dalope marginée
    Dalopius marginatus - Dalope marginée
    Dalopius marginatus - Dalope marginée
  • Hemicrepidius hirtus probablement (difficile à distinguer d’une autre espèce H. niger), un grand taupin à poils gris très courts, qui passe l’hiver à l’abri du froid dans les souches d’arbres pourries :
    Hemicrepidius hirtus
    Hemicrepidius hirtus
    Hemicrepidius hirtus - Hémicrépide hirsute
    Hemicrepidius hirtus - Hémicrépide hirsute
    Hemicrepidius hirtus - Hémicrépide hirsute
  • Melanotus castanipes. Grand taupin entièrement noir ou brun sombre, souvent présent dans les écorces des châtaigniers ou forêts de châtaigniers (d’où son nom faisant référence à la châtaigne) :
    Un grand taupin noir et brun avec des soies blanches de l’espèce Melanotus castanipes. Macrophotographie de profil sur fond blanc, Coléoptère de la famille des Elateridae ou taupins. Présent souvent dans les forêts de châtaigniers.
 JPEG - 127.8 ko
    Taupin noir, Melanotus castanipes
    Melanotus castanipes, Elateridae, Coleoptère. Photo de 3/4 sur fond blanc de ce grand taupin au corps allongé et uniformément sombre.
 JPEG - 89.1 ko
    Melanotus castanipes
    Melanotus castanipes, taupin des châtaigniers, grand Elateridae noir de l’ordre des coléoptères. Photographié de dessus sur fond blanc.
 JPEG - 125.1 ko
    Melanotus castanipes, taupin des châtaigniers
    Taupin noir, Melanotus castanipes, ou Mélanote de la châtaigne. Grand taupin noir et brun aux pattes et antennes rougeâtres. Photo macro de face sur fond blanc. Coléoptère, Elateridae, taupins.
 JPEG - 115.1 ko
    Taupin noir, Melanotus castanipes
  • Selastomus amplicollis, qui possède peu de poils (contrairement à Selastomus gravidus) et des rides transversales entre les stries verticales des élytres (contrairement à Selastomus aeneus et à Selastomus melanchollicus) :
    Macrophotographie de face sur fond blanc d’un coléoptère noir metallisé de la famille des Elateridae ou taupins et de l’espèce Selastomus amplicollis.
 JPEG - 128.6 ko
    Selastomus amplicollis
    Selastomus amplicollis photographié en macro de dessus sur fond blanc. C’est un coléoptère de la famille des Elateridae ou taupins, noir metallisé avec des reflets roses et bleus, glabre (sans poil) et avec des rides sur les élytres.
 JPEG - 157.1 ko
    Selastomus amplicollis
    Photographie macro de profil sur fond blanc du taupin noir metallique de l’espèce Selastomus amplicollis.
 JPEG - 127.2 ko
    Selastomus amplicollis

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 794 / 2022245