MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Methocha articulata

Hymenoptera, Tiphiidae, Methochidae

Les guêpes solitaires du genre Methocha sont un peu particulières : les femelles ne possèdent pas d’ailes, et se jettent dans les pièges des féroces larves insectivores de cicindèles... avant de leur échapper et de les tuer pour nourrir leurs larves !

Methocha articulata
Methocha articulata est un hyménoptère parasite de la famille des Méthochidés. C’est une des quelques espèces de guêpes solitaires du genre Methocha. Il existe de nombreux synonymes, c’est à dire de noms différents ayant été donnés à la même espèce. La priorité va à l’appellation la plus ancienne, Methocha articulata [1] mais malheureusement, vous trouverez aussi les synonymes :
Methocha formicaria Latreille, 1792.
Methoca ichneumonides Latreille,1805.
Methoca mutillaria Latreille, 1806.

Methocha articulata
Les femelles (comme sur les macrophotographies présentées) sont aptères : elles ne possèdent pas d’ailes.

Methocha formicaria ou Methocha articulata. Cet insecte dépourvu d’ailes ressemble fortement à une fourmi. Il est parasite de larves de cicindèles. Macrophotographie sur fond blanc.
 JPEG - 28.5 ko
Methocha articulata

Cette espèce se nourrit de larves de Cicindèles (Coléoptères). Les larves de Cicindèles sont prédatrices, un peu comme les fourmilions, elles capturent à l’aide de leurs mandibules les insectes passant à leur portée.

Methocha articulata
La femelle Methocha articulata se laisse capturer : son corps est trop fin pour les mandibules de la Cicindèle qu’elle pique et ramène dans un terrier creusé dans le sable. Elle dépose ensuite un oeuf qui se développera sur la larve de Cicindèle et referme le terrier. [2]


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 1426 / 2017442