MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Odonates, libellules et demoiselles

Et métamorphose d’une libellule

L’ordre des Odonates regroupe les libellules (anisoptères) et demoiselles (zygoptères). Ces insectes passent leur vie à l’état larvaire sous l’eau, puis se métamorphosent avant de rejoindre la vie terrestre et aérienne. Les libellules adultes possèdent un corps allongé avec quatre paires d’ailes très rigides.

Quelques libellules (Anisoptères) et demoiselles (Zygoptères) de France (article en cours de modification).

Vidéo de la métamorphose en accélérée d’une libellule, il s’agit ici d’un zygoptère ou demoiselle :

Le Sympétrum strié, Sympetrum striolatum  [1] :

Libellule striée rouge
 JPEG - 105.4 ko
Libellue Sympetrum striolatum

Derrière ces énormes yeux se cache un carnassier au corps fin, capable d’atteindre les 40km/h... plutôt utile pour attraper les insectes au vol. Les libellules sont généralement présentes dans les zones humides. Elles se nourrissent d’insectes attrapés au vol. Leurs larves sont aquatiques, les femelles pondent, en fonction des espèces, dans les plantes à la surface, au bord ou directement dans l’eau.
Libellule de dos.

La larve, elle aussi prédatrice, se développera entièrement dans l’eau. Pour se transformer en libellule, elle quittera le milieu aquatique pour se fixer sur une plante ou une pierre. Pour sortir, elle perce son exuvie au niveau du thorax. L’enveloppe vide qu’elle laisse derrière elle s’appelle l’exuvie.

D’autre libellules de l’espèce Sympetrum striolatum, aussi appelée Sympétrum strié sortant de leur exuvie.

Petite animation de la métamorphose d’une libellule (passage de la larve à l’immago).
Métamorphose d'une libellule, animation
Dans un premier temps, la larve de libellule sort de l’eau et se fixe sur une plante.
Metamorphose libellule
La libellule va percer le thorax de ce qui est à présent une simple exuvie (peau de la larve).
La libellule va s’extraire de l’exuvie, puis se redresser.
Metamorphose libellule exuvie
Les nervures des ailes sont gonflées d’hémolymphe et peuvent ainsi se déplier
Metamorphose libellule striée
Il faudra moins d’une heure à la libellule pour qu’elle déplie entièrement ses ailes, qu’elle fera sécher et qui deviendront translucides.
Metamorphose libellule Sympetrum striolatum exuvie
Le corps va ensuite se colorer légèrement et l’individu sera adulte, il ne grandira plus jamais.
Sympetrum striolatum après métamorphose

Macrophotographies des libellules Sympatrum striolatum :
Sympetrum striolatum mature
Sympetrum striolatum mature

Ces jeunes Libellules de l’espèce Libellula depressa, appelées "Libellule déprimée" à cause de la forme de leurs abdomens, viennent de sortir de leurs exuvies.
Libellule déprimée face

La coloration de leurs abdomens est jaune pour le moment, mais ils peuvent se colorer en bleu si la libellule est un mâle.
Libellule déprimée entier
Ces libellules seront qualifiées d’immatures tant qu’elles ne seront pas colorées.
Libellule déprimée dos

Détail de la base des ailes :
Libellule déprimée ailes

Détail du thorax :
Libellule déprimée thorax

Gros plan sur les yeux composés de facettes de la libellule :
Libellule déprimée yeux

L’Agrion Jouvencelle ou Coenagrion puella :
Agrion jouvencelle, tête
Coenagrion puella

Toujours l’agrion Jouvencelle, Coenagrion puella mais ici, juste à la sortie de l’exuvie. On remarque alors que les couleurs sont très différentes, les ailes et le corps sont mous et la teinte est entre le rose et le vert :
Coenagrion puella
Coenagrion puella abdomen
Coenagrion puella, ailes
Coenagrion puella, exuvie
Coenagrion puella, tête


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 10675 / 2024219