MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Plantes carnivores dévorant des insectes


Petite mouche (Diptère) capturée par une plante carnivore de la famille des Droséracées, Drosera capensis x alba :
Mouche capturée par une plante carnivore
On distingue bien les poils recouverts d’une gouttelette collante qui permettent aux Drosera de piéger les insectes.

Une autre Droseracée de l’espèce Drosera rotundifolia, observée dans une tourbière du Jura :

Photographie en gros plan de deux Drosera à feuilles rondes, des plantes carnivores de l’espèce Drosera rotundifolia présentes naturellement en France dans les tourbières. Elles piègent les insectes avec leurs poils gluants.
 JPEG - 841.1 ko
Drosera à feuilles rondes, Drosera rotundifolia

La Grassette de Corse (Pinguicula corsica), possède comme les autres grassettes des feuilles très collantes. Les molécules collantes sont fabriquées par des glandes en forme de poils présentes sur toute feuille. Lorsqu’un moucheron est collé, la plante détecte certaines molécules et produit un liquide digestif qui digère la proie.

Pinguicula corsica, endémique de Corse, recouverte de moucherons.
 JPEG - 441.8 ko
Grassette de Corse

Comment font les plantes carnivores pour être pollinisée sans piéger les insectes ? Les Sarracenia possèdent des fleurs en forme de paniers, qui empêchent les insectes pollinisateurs de tomber dans leurs pièges...
Sarracenia, fleur
Sarracenia en fleur
D’autres plantes carnivores ont des tiges florales très hautes, le plus éloigné possible de leurs feuilles collantes.


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2152 / 2022239