MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Rhizophagus bipustulatus

Arthropoda, Insecta, Coleoptera, Monotomidae (ex Rhizophagidae), Rhizophagus bipustulatus

La famille des Monotomidae (ou Rhizophagidae) est une petite famille des petits insectes de l’ordre des coléoptères. On les trouve sous les écorces des arbres où ils se nourrissent de champignons ou d’insectes xylophages. Certains sont même utilisés en lutte biologique contre le dendroctone de l’épicéa. On trouve certains de ces insectes dans les graines et céréales, mais seulement si elles sont humides ou mal conservées.

La famille des Monotomidae (anciennement appelés Rhizophagidae) est une petite famille des coléoptères vivant sous les écorces. Les quatre genres les plus étudiés sont : le genre Rhizophagus ("mangeurs de racines", 18 espèces), le genre Monotoma (14 espèces en Europe), le genre Europes (2 espèces) et le genre Mimemodes (tropical, présent dans les denrées alimentaires [1]) [2]. Il existe en tout dans le monde 35 genres et 247 espèces décrites [3].

Les coléoptères de la famille des Monotomidae se distinguent des autres familles par leur corps étroit et allongé, leur tête orientée vers l’avant (ce n’est pas le cas chez de nombreux coléoptères des écorces, comme la petite vrillette) avec des yeux, ils possèdent des élytres plus courtes que l’abdomen (on voit les derniers segments de l’abdomen), des antennes de onze segments (dix visibles) avec une massue antennaire au bout, et des caractères morphologiques particuliers sur les pattes. En Europe, il peut être difficile de les séparer de certaines familles comme les Bothrideridae, Cerylonidae et les Silvanidae. L’identification de la plupart des espèces est difficile [4]

Photographies macro sur fond blanc de Rhizophagus bipustulatus, un petit coléoptère brun sombre avec de nombreuses ponctuations sur tout le corps. Son nom lui vient des deux petites taches oranges ou brun clair à l’arrière de ses élytres. On le trouve sous les écorces des arbres fraîchement coupés :

Photo en gros plan de la tête de Rhizophagus bipustulatus, un petit coléoptère brun et noir mycophage que l’on rencontre sous les écorces des arbres (corticole).
 JPEG - 140.6 ko
Rhizophagus bipustulatus, gros plan sur la tête
Photographie macro de Rhizophagus bipustulatus, un coléoptère de la famille des Monotomidae (Rhizophagidae) vu de dessus. L’insecte est très petit de couleur sombre noir ou brun avec deux taches oranges sur le bas des élytres.
 JPEG - 124.5 ko
Rhizophagus bipustulatus
Photographie macro sur fond blanc d’un coléoptère Monotomidae (Rhizophagidae), petit, noir et brun avec deux taches orangées voir rouges. Il appartient à l’espèce Rhizophagus bipustulatus.
 JPEG - 141 ko
Rhizophagus bipustulatus

On trouve certaines espèces d’insectes coléoptères de la famille des Monotomidae dans les denrées alimentaires, le plus souvent des graines ou des céréales mal conservées et humides. La plupart des autres espèces sont mycophages (elles mangent des champignons), détritivores (elles mangent les végétaux en décomposition) ou nécrophages (elles mangent des cadavres d’animaux) [5]. Certaines espèces sont prédatrices de coléoptères xylophages et saproxylophages, et sont utilisés comme auxiliaires en sylviculture [6]. Par exemple Rhizophagus grandis, prédateur du dendroctone de l’épicéa, est élevé et utilisé en lutte biologique dans certains bois [7] [8]. Certaines espèces du genre Monotoma vivent dans les fourmilières des fourmis du genre Formica, mais les relation entre les fourmis et ces petits coléoptères sont encore mal connues [9]. Une espèce du genre, Monotoma hoffmanni, vit également dans les déchets des fourmilières de fourmis champignonistes du genre Atta [10]. En tous cas, contrairement à ce que le nom de "Rhizophagus" qui leur a été attribué signifie, ils ne semblent pas se nourrir de racines.


Références et définitions

[1Delobel, A., & Tran, M. (1993). Les Coléoptères des denrées alimentaires entreposées dans les régions chaudes (Vol. 32). IRD Editions.

[2Nombre d’espèces et genres présents en Europe d’après Fauna Europaea., consulté Avril 2016

[3Les Monotomidae sur Tolweb, consulté Avril 2016

[4Peacock, E. R., & Watson, A. (1977). Coleoptera : Rhizophagidae. Royal Entomological Society of London. PDF

[5Delobel & Tran (1993)

[6Thieren, Y., Fagot, J., Lhoir, J., & Gilson, G. (2003). Apport à la connaissance du genre Rhizophagus Herbst, 1793 (Coleoptera Clavicornia Monotomidae) en Région wallonne (Belgique). Notes fauniques de Gembloux, 50, 81-98. PDF

[7Gregoire J.C., Merlin, J., Pasteels, J.M., Jaffuel, R., Vouland, G. & Schvester, D. 1985. Biocontrol of Dendroctonus micans by Rhizophagus grandis Gyll. (Col., Rhizophagidae) in the Massif Central (France) : a first appraisal of the mass-rearing and release methods. Zeitschrift fur angewandte Entomologie 99:182-190.

[8Bulletin de liaison des Sylviculteurs Bretons PDF

[9Bousquet, Y. & Laplante, S. 2000. Taxonomic review of the Canadian species of the genus Monotoma Herbst (Coleoptera, Monotomidae). Proceedings of the Entomological Society of Ontario 130:67-96.

[10Hinton, H.E. and L.H. Ancona. 1935. Fauna de Coleopteros en nidos de hormigas (Atta), en Mexico y Centro-America II. Anales del Instituto de Biologia de la Universidad Nacional de Mexico. 6:307-316. Vu sur Tolweb.

Mots-clés

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 328 / 2027553