MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Solenopsis orbula

Insectes, Hyménoptères, Fourmis, Myrmicinae, Solenopsis orbula

Solenopsis orbula est une très petite espèce de fourmis brigandes que l’on trouve dans le Sud de la France et en Corse. Les ouvrières sont jaunes avec la tête brune pour les plus grandes.

Solenopsis orbula est une espèce de fourmis présente principalement en Corse, ainsi que de manière très localisée dans le Var [1]. Cette espèce serait également présente en Italie, dont en Sardaigne, et en Afrique du Nord. Des variations morphologiques parfois importantes ont cependant été remarquées par certains auteurs entre les différents populations [2] [3].

Photographie macro d’une Solenopsis orbula major accompagnée d’ouvrières minor, observées en Corse aux Îles Lavezzi en Mai 2016 :

Une fourmi Solenopsis orbula, ouvrière major à la tête brun sombre, accompagnée de cinq ouvrières Solenopsis orbula minor entièrement jaunes dorées, à l’intérieur leur fourmilière, sous un gros rocher de Corse, dans les Îles Lavezzi. Mai 2016. Photographie macro.
 JPEG - 707.2 ko
Solenopsis orbula

Solenopsis orbula a été décrite comme une fourmi de petite taille (comprise entre 1,2 et 1,8mm), jaune pâle avec une cuticule lisse, des yeux absents ou composés d’une ou deux facettes et d’une tête plus allongée que chez les autres espèces [4]. Même si la classification des espèces du genre Solenopsis semble toujours incertaine en ce qui concerne les espèces françaises, Solenopsis orbula se distinguerait de Solenopsis fugax, une espèce très commune en France, par sa tête plus allongée et dont les bords latéraux sont droits, alors que la tête est plus courte et les bords de la tête sont convexes chez Solenopsis fugax. Il semblerait que les plus grosses ouvrières aient une tête entièrement colorée de brun sombre chez Solenopsis orbula, information qui n’a étrangement pas été reprise par les différents auteurs français et nord-africains ayant travaillé sur cette espèce.

Les plus grosses ouvrières semblent peu nombreuses et Solenopsis orbula étant une espèce endogée et difficilement détectable, il est possible que peu d’entomologistes soient parvenus à récolter ces grands individus (major) à tête sombre. Comme Solenopsis fugax, Solenopsis orbula creuse ses nids profondément dans le sol et sous les grosses pierres. Il est probable que cette espèce soit également une "fourmi brigande", volant le couvain des autres espèces de fourmis pour se nourrir.

Plusieurs fourmis ouvrières de l’espèce Solenopsis orbula sous une pierre. On voit un major avec une tête brun sombre presque noir et son abdomen jaune, une ouvrière de taille intermédiaire à tête légèrement rembrunie, et de petites ouvrières minor entièrement jaunes.
 JPEG - 718.8 ko
Solenopsis orbula
Solenopsis orbula, groupe d’ouvrières de ces très petites fourmis jaunes sous une pierre, en Corse.
 JPEG - 669.8 ko
Solenopsis orbula
Macrophotographie d’une dizaine de Solenopsis orbula de Corse.
 JPEG - 734.1 ko
Solenopsis orbula de Corse

Références et définitions

[1Voir la répartition de Solenopsis orbula sur Antarea.

[2Tohmé, H., & Tohmé, G. (1980). Les fourmis du genre Solenopsis en Syrie. Description de deux nouvelles sous-espèces et d’ailés inédits. Notes biogéographiques et systématiques. Revue Française d’Entomologie, 2, 129-137. PDF.

[3Sharaf, M. R., Taylor, B., & Klingenberg, C. (2009). Ants of the genus Solenopsis Westwood, 1840 (Hymenoptera : Formicidae) in Egypt with description of the worker caste of S. cooperi Donisthorpe, 1947. Zootaxa, 2004, 49-58. PDF.

[4Bernard F. (1968). Les fourmis, Hymenoptera, Formicidae d’Europe occidentale et septentrionale. Faune de l’Europe et du Bassin méditerranéen, 3, Masson éd., Paris, 411 p.

Mots-clés

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 212 / 3035113