MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Définition : Piqûre


Une piqûre est l’introduction, via un aiguillon, de substances toxiques provoquant des réactions handicapantes pour l’organisme qui la reçoit. Un insecte peut piquer pour se défendre, soit lui soit sa colonie dans le cas des insectes sociaux, ou pour chasser.

Les araignées et certains insectes comme les punaises ne piquent pas mais mordent. Ils se servent de leurs chélicères (pour les araignées), de leurs forcipules (pour les mille-pattes) ou de leur appareil buccal modifié en tube (chez les insectes) pour percer la peau ou la cuticule de leur proie ou de leur adversaire. Ils injectent parfois également des substances paralysantes, digestives et autres toxiques.

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des articles qui parlent des piqûres provoquées par les insectes.

Articles liés :

Les araignées tégénaires sont-elles dangereuses ?

Ce sont des araignées noires, grosses et velues... bref, tout ce qu’il y a de plus terrifiant. Les tégénaires s’invitent tous les automnes dans nos maisons, dans nos appartements (même les plus parisiens d’entre nous ne sont pas épargnés, les (...)

Les Psychodidae : des petits moucherons aux allures de papillons

En été et à l’automne, les pièces humides de votre maison sont peut-être envahies d’espèces de tout petits papillons de nuit noirs. Ce sont en réalité des mouches (diptères) ou "moucherons" possédant de grandes ailes couvertes de soies sombres. Il existe (...)

Piqûres de fourmis rouges...

Les fourmis françaises peuvent-elles être à l’origine de douloureuses piqûres ? En réalité, la "fourmi rouge" qui pique est en partie un mythe : il y a bien des espèces qui possèdent un dard mais elles ne sont pas forcément rouges ! Morsure de "fourmi (...)

La (très) malodorante punaise verte

La célébrité de Nezara viridula, due au fait que cette punaise est présente sur une grande partie du globe (on parle d’espèce cosmopolite) et se nourrit de très nombreuses plantes cultivées, lui a valu de très nombreux surnoms [19]. Elle est ainsi (...)

Qu’est-ce qui attire les moustiques ? Réponse

Qu’est-ce qu’un moustique ? Comment les moustiques piquent-ils ? Les moustiques ne possèdent que deux ailes, ce qui en fait des diptères. Ils appartiennent donc au même ordre que les mouches. Ils appartiennent aussi au sous-ordre des nématocères car (...)

Les notonectes : punaises prédatrices des mares... et piscines !

Avez-vous déjà observé dans votre piscine cet étrange insecte qu’est la notonecte ? Bien qu’on l’observe généralement dans l’eau, cette punaise est également capable de voler pour se disperser et coloniser de nouveaux milieux, généralement des réserves (...)

Le réduve masqué : une punaise chasseuse bien camouflée

Comment le réduve masqué fabrique-t-il son camouflage ? Vous ne rencontrerez pas de punaises plus sale que les (Reduvius personatus). Pour la confection de son masque, cette punaise ramasse tous les déchets qui passent à sa proximité et se les (...)

Le cycle de vie du moustique

Le cycle de vie des moustiques était déjà connu en 1947, comme en témoigne cette vidéo tirée des archives du web. Depuis, le vocabulaire a changé et l’anthropomorphisme se fait plus discret. Ce petit film des débuts du cinéma comporte cependant très peu (...)

Pourquoi les moustiques ne transmettent pas le VIH, le virus du SIDA ?

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est responsable de la destruction du système immunitaire des personnes infectées. Le virus s’introduit dans les cellules du système immunitaire qu’il détruit en se multipliant. Il est responsable du syndrome (...)

Pourquoi les sauterelles ont-elles un "dard" ?

Tarière de grande sauterelle verte Pourquoi certaines sauterelles (mais aussi les grillons et criquets) ont-elles une sorte d’aiguillon ou de dard au bout de leur corps ? Cet appendice est appelé ovipositeur ou tarière et c’est en réalité une (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2209681