MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Coléoptères : scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, charançons, staphylins,...


Découvrez ici des coléoptères aux formes et aux couleurs incroyables qui sont visibles en France !
Les coléoptères sont caractérisés par leurs élytres qui recouvrent une deuxième paire de vraies ailes membraneuses et par leurs pièces buccales broyeuses. Ils portent de nombreux noms vernaculaires, cet ordre très diversifié regroupe en effet les scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, chrysomèles, charançons, hannetons, staphylins, carabes,...

Articles de cette rubrique


La chrysomèle de l’aulne, un coléoptère bleu métallique

La chrysomèle de l’aulne ou galéruque de l’aulne, Agelastica alni, est un coléoptère phytophage. Les adultes se nourrissent des feuilles d’aulnes, en creusant des trous, alors que les larves causent leurs brunissements car elles se contentent de racler le dessus des feuilles. Malgré sa couleur bleu métallisée singulière et la ponctuation dense de ses élytres, d’autres insectes lui ressemblent et il est difficile de correctement l’identifier.



Coléoptères nageurs : le dytique a des rames à la place des pattes

Certains insectes se sont adaptés de manière étonnante à leur environnement. Les pattes des dytiques sont ainsi devenues de véritables rames au cours de l’évolution...



Scarabée rhinocéros

Les mâles du scarabée rhinocéros Oryctes nasicornis, ont, comme leur nom l’indique, une corne en plein milieu de la tête ! Ces scarabées présents en France, Suisse et Belgique pourraient bien vous étonner...



Minuscules coléoptères

Macrophotographie d’un petit coléoptère dans une fleur de paquerette :Un très petit coléoptère de 2mm de long qui s’était réfugié dans une maison au début de l’hiver. Il est probablement sortit de sa cachette pour rechercher quelques gouttes d’eau, ce qui nous a permis de le prendre en photo. La tête (...)


Pourquoi la chrysomèle du romarin n’est pas si américaine

Voici un bel insecte qui souffre probablement de son nom vernaculaire : la chrysomèle américaine n’est pas un insecte invasif. Elle n’a d’ailleurs rien d’américain étant donné qu’elle est originaire de la région méditerranéenne !



Les Noteridae, des coléoptères aquatiques proches des dytiques

Les coléoptères de la famille des Noteridae sont des insectes aquatiques proches des dytiques (Dytiscidae). Ils vivent dans les mêmes habitats, ont le même régime alimentaire, mais quelques subtilités morphologiques permettent de les distinguer.



Coléoptères Anobiidae

Les coléoptères de la famille des Anobiidae possèdent souvent des formes étranges. La plupart sont saproxylophages et on ne croise que rarement leur route...



La cicindèle, un redoutable prédateur !

Les cicindèles sont des coléoptères thermophiles, très rapides, qui courent sur le sol ou volent sur de courtes distances pour chasser de petits invertébrés. La cicindèle hybride, Cicindela hybrida [1], vit principalement dans les milieux sableux, par exemple en zones alluviales. Ce type de milieux ne (...)


La larve orange et noire de la Lycie sanguine

La Lycie sanguine, ou Lygistopterus sanguineus, est un coléoptère rouge vif présent sur de nombreux continents. Sa larve possède un corps noir avec un appendice orange au bout de l’abdomen qui porte les cerques.



Hesperomyces virescens, un champignon qui parasite la coccinelle asiatique

Malgré sa fulgurante expansion à la suite de son introduction, la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) n’est pas à l’abri des parasites. Un petit champignon du nom de Hesperomyces virescens se fixe sur elle et ronge sa cuticule. Il profite de l’hiver et de la promiscuité entre les coccinelles asiatiques, venues se réchauffer dans les maisons, pour libérer ses spores et contaminer d’autres coccinelles...






Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 5072929