MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Coléoptères : scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, charançons, staphylins,...


Découvrez ici des coléoptères aux formes et aux couleurs incroyables qui sont visibles en France !
Les coléoptères sont caractérisés par leurs élytres qui recouvrent une deuxième paire de vraies ailes membraneuses et par leurs pièces buccales broyeuses. Ils portent de nombreux noms vernaculaires, cet ordre très diversifié regroupe en effet les scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, chrysomèles, charançons, hannetons, staphylins, carabes,...

Articles de cette rubrique


La petite vrillette, un coléoptère xylophage

La petite vrillette est un insecte xylophage de l’ordre des coléoptères qui s’attaque au bois sec des meubles, escaliers, planchers et tableaux présents dans les maisons. Elle est responsable des galeries et des petits trous ronds dans le bois.



Meligethinae, les touts petits coléoptères noirs des fleurs

Avez-vous déjà remarqué ces milliers de petits coléoptères noirs qui se cachent dans les étamines des pissenlits et des marguerites au printemps ? Ces petits coléoptères floricoles se nourrissent de pollen et de nectar, ils appartiennent généralement à la sous-famille des Meligethinae.



Au jardin, il mange les escargots : le vers luisant est un prédateur !

Les vers luisants sont des insectes de la famille des Lampyridae, capables de produire de la lumière par bioluminescence. L’espèce la plus commune est Lampyris noctiluca. Les larves des vers luisants sont d’efficaces alliées du jardinier, qui dévorent les escargots, limaces et autres mollusques mangeurs de salades.



Scarabée géoteope : Geotrupes sp

Les scarabées de la famille des Géotrupidés sont généralement appelés "bousiers" car ils nourrissent leurs larves coprophages à l’aide d’excréments de grands herbivores qu’ils enterrent dans leurs tunnels.



Sarcophage de scarabée, Louvre.

Au musée du Louvre, à Paris, on peut observer cet étrange sarcophage de scarabée [1] réalisé en calcaire, sur lequel est dessiné ou gravé le scarabée. [2]


Le doryphore de la pomme de terre

Le doryphore est le plus redoutable prédateur des patates de nos jardins potagers. Les larves de ce coléoptère très coloré se nourrissent en effet des plantes de la famille des solanacées, comme les pommes de terre, tomates et aubergines.



La larve de la Casside transporte ses excréments pour se camoufler

Les coléoptères déploient souvent des stratégies étonnantes pour se protéger des prédateurs. Les larves de la Casside de la menthe, Cassida viridis, utilisent leurs propres excréments pour se dissimuler !



Coléoptères Anobiidae

Les coléoptères de la famille des Anobiidae possèdent souvent des formes étranges. La plupart sont saproxylophages et on ne croise que rarement leur route...



Pourquoi la chrysomèle du romarin n’est pas si américaine

Voici un bel insecte qui souffre probablement de son nom vernaculaire : la chrysomèle américaine n’est pas un insecte invasif. Elle n’a d’ailleurs rien d’américain étant donné qu’elle est originaire de la région méditerranéenne !



Charançons

Les charançons sont les coléoptères de la famille des Curculionidae. On les retrouve parfois dans certaines denrées alimentaires comme les noisettes et les chataignes, ce qui leur vaut une mauvaise réputation. Mais cette famille abrite de très beaux coléoptères riches en couleurs !



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 5777787