MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Hémiptères : punaises, cigales, cicadelles, pucerons et cochenilles


Cette rubrique contient les articles sur les insectes de l’ordre des hémiptères. Les insectes qui appartiennent à cet ordre sont des insectes piqueurs qui possèdent un rostre, c’est à dire une sorte de paille pointue par laquelle ils percent les tissus et aspirent leur nourriture. Ils ont également des antennes longues.

Auparavant, les hémiptères contenaient les hétéroptères (punaises, etc...) et les homoptères (cigales, pucerons, cicadelles, cochenilles, etc...). De récents changement issus de travaux moléculaires (basés sur l’ADN) ont remis en cause cette classification. Maintenant, les hémiptères sont répartis entre Auchenorrhyncha, Coleorrhyncha, Heteroptera et Sternorrhyncha. Ce qui ne devrait pas changer grand chose à votre vie si vous n’êtes pas un ou une spécialiste des hémiptères.

Articles de cette rubrique


Les Berytidae, des punaises à échasses

Les Berytidae sont des punaises extrêmement fines à ne pas confondre avec les hydromètres que l’on trouve à la surface de l’eau. Leur corps filiforme perché sur de hautes pattes leur vaut le surnom de punaises à échasses.



Les réduves, punaises prédatrices

Les réduves sont des punaises prédatrices au rostre puissant. La plus célèbre d’entre elles est la réduve masquée, qui chasserait les punaises des lits pour se nourrir...



Araignées ou punaises d’eau

Les "araignées" d’eau sont en fait des punaises (des Gerris) ! En répartissant leur poids sur leurs pattes très écartées, ces insectes flottent et chassent la moindre proie...



Dolycoris baccarum, la punaise des fruits

Dolycoris baccarum, la Punaise des baies ou Pentatome des baies est une jolie punaise très commune qui est parfois présente dans les potager. C’est un insecte phytophage qui n’occasione cependant que peu de dégâts dans nos jardins.



La punaise du pin, une invasive américaine

La punaise américaine du pin serait-elle une espèce envahissante inoffensive ? Peut-être pour les hommes, mais pas pour les graines des pins et autres conifères...



Punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides

Himacerus mirmicoides est un hétéroptère, c’est à dire une punaise qui a une allure de fourmis, on le qualifie d’insecte myrmécomorphe.



Marcher à la surface de l’eau : Les hydromètres

Comment marcher sur l’eau ? De fines punaises connaissent la réponse à cette mince affaire...



Aphanus rolandri

Aphanus rolandri est une petite punaise au corps noir qui s’identifie facilement au losange orange que l’on peut voir sur le dessus de son abdomen.



Les membracides : la cicadelle bison

Les membracides sont parmis les insectes aux formes les plus étranges au monde. En France, on trouve en particulier le membracide bison, qui possède d’étranges cornes...



Les punaises des écorces sont forcément toutes plates

Aneurus laevis est une punaise qui vit cachée sous les écorces des arbres morts, où elle se nourrit de champignons et de moisissures. A cause de ce mode de vie, sa morphologie est très particulière pour une punaise : son corps est plat et la coloration des larves dénote sérieusement de celle de leur environnement.



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6024259