MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Définition : Parasite


Les parasites sont des organismes qui vivent au détriment d’autres organismes, appelés hôtes. Par exemple, les virus, les tiques et les vers solitaires sont des parasites dont un des hôtes possible est l’humain. Chez les insectes, on retrouve également (entre autres) de nombreux virus, champignons, mais aussi des acariens et des insectes parasites d’autres insectes.

Articles liés :

Fourmis voleuses : Solenopsis fugax

S’il l’avait su, La Fontaine aurait écrit d’autres fables sur les fourmis. Dans les relations entre les fourmis, même si les fourmis du genre Lasius ne sont généralement pas prêteuses, cela n’empêche pas la fourmi Solenopsis fugax de se servir dans leurs (...)

L’hygiène chez les insectes sociaux

Les fourmis forment une des familles d’insectes parmi les plus diversifiées et les plus largement réparties dans le monde. Plus de 13000 espèces de fourmis ont été décrites et sont réparties sur tous les continents hormis l’antarctique. La vie en (...)

Ces abeilles naturellement résistantes au Varroa destructor

Cela fait presque 40 ans que le Varroa destructor, un acarien parasite de l’abeille, est arrivé en Europe depuis l’Asie [29]. Pour protéger leurs ruches, les apiculteurs utilisent diverses techniques permettant de limiter le nombre de varroas. En (...)

Les Eurygaster, punaises des céréales

Les punaises du genre Eurygaster sont parfois appelées punaises des céréales ou punaises céréalières car elles ont la mauvaise habitude de s’en prendre aux graines de nos champs. Ces punaises granivores se nourrissent des graines de diverses graminées (...)

Mouches tueuses de fourmis

Les fourmis n’ont pas conquis tant de lieux sur Terre sans se faire quelques ennemis. Parmis ces derniers, on trouve de minuscules mais redoutables moucherons parasites de fourmis qui appartiennent à la famille des Phoridae ou "mouches phorides". (...)

Une guêpe sans aile infiltre les colonies de minuscules fourmis

Solenopsia imitatrixCette minuscule guêpe noire et sans aile ne risque pas de vous piquer. Ne mesurant pas plus d’un millimètre, la taille de ses fourmis hôtes, elle passe presque inaperçue dans les fourmilières. Il existe plusieurs espèces de ces (...)

Les Strongylognathus, des fourmis qui parasitent d’autres fourmis

Strongylognathus testaceus, profilLe genre Strongylognathus contient des espèces de fourmis qui sont des parasites sociaux de fourmis du genre Tetramorium [56]. Ces fourmis se distinguent en particulier des Tetramorium par leurs mandibules (...)

Le ténia qui rend les fourmis jaunes

Les humains et les cochons ne sont pas les seuls animaux qui peuvent être infectés par des ténias. Les oiseaux n’y échappent pas, et les fourmis non plus. Même s’il ne s’agit pas réellement des mêmes ténias que chez les humains, mais d’une autre famille (...)

Hesperomyces virescens, un champignon qui parasite la coccinelle asiatique

La coccinelle asiatique, Harmonia axyridis, est un cas d’école d’introduction volontaire d’une espèce invasive. Importée en masse par des vendeurs peu scrupuleux [75] [76], cette coccinelle s’est cantonnée les premières années aux cultures envahies de (...)

Le Cynips du châtaignier et ses galles

Qu’est-ce qu’est le Cynips du châtaignier ? Comment le reconnaître ?Le cynips du châtaignier, Dryocosmus kuriphilus est un insecte de la famille des Cynipidae, comme le cynips du rosier ou le cynips du chêne par exemple. Ces insectes sont de petites (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 5537300