MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Petits animaux, insectes


Cette rubrique contient tous les articles ne portant pas sur les fourmis ou sur les insectes liés aux fourmis. Lorsqu’il y a assez d’articles, ceux-ci sont regroupés par ordre. Il existe plusieurs ordres d’insectes en France, Suisse et Belgique : les Hyménoptères regroupent les bourdons, les guêpes, les abeilles et les frelons ; les Coléoptères regroupent de très nombreux insectes dont les coccinelles, les scarabées, les capricornes, les dytiques, etc... ; les Diptères forment également un des plus gros ordre, avec les mouches, les tipules, les taons, les syrphes et de nombreux autres ; les Lépidoptères sont les papillons ; les Odonates les demoiselles et libellules ; les Dictyoptères (Blattoptères, Mantoptères, Isoptères) regroupent les blattes ou cafards, les mantes et les termites ; les Orthoptères comprennent les criquets, sauterelles, courtillères et grillons ; les Hémiptères regroupent d’un côté les des punaises, réduves, gerris et nèpes (Hétéroptères), et de l’autre côté les pucerons, cochenilles, cigales, cicadelles et cercops ; les Trichoptères regroupent les porte-bois ou phryganes ; les Névroptères sont les chrysopes, les mantispes et les fourmilions ; les Mégaloptères et Raphidioptères sont moins nombreux et moins connus car ils sont assez rares ou vivent dans des milieux particuliers ; les Psocoptères et Thysanoptères sont très abondants mais petits et on les prend souvent pour des moucherons... enfin, les Phasmoptères sont si discrets en France qu’il est très difficile de les trouver !

Mais ce n’est pas tout, on ne rencontre pas que des insectes en fouillant le sol ou en soulevant les pierres : les Isopodes regroupent entre autres les cloportes et aselles ; les Myriapodes, eux, regroupent les scutigères qui s’infiltrent souvent dans les maisons, les mille-pattes ou iules, les gloméridés, les scolopendres et les Lithobie ; les Arachnides eux sont souvent les plus redoutés : scorpions, araignées, tiques, acariens et pseudoscorpions... ils n’ont rien pour plaire, à moins de s’y intéresser de plus près !

Enfin, vous croiserez peut-être quelques photos de mollusques, cladocères (les daphnies qui servent souvent de nourriture à poissons !), amphibiens et reptiles ! Bonne visite à vous.

Articles de cette rubrique


Le scolopendre annelé, Scolopendra cingulata

Le scolopendre méditerranéen aussi appelé scolopendre annelé ou Scolopendra cingulata, est un très grande myriapode vivant dans le Sud de la France. C’est un prédateurs possédant des forcipules acérés qui capture de gros insectes et serait même capable de capturer de jeunes lézards.



Les Geocoris, de petites punaises utiles au potager

Les géocores (genre Geocoris) sont de petites punaises aux grands yeux, et de redoutables chasseuses qui s’en prennent à de nombreux insectes phytophages présents dans les potagers et vergers. Ce sont des auxiliaires de lutte biologique efficace.



Grande sauterelle verte : Tettigonia viridissima

Photo de la grande sauterelle verte, Tettigonia viridissima. Cette grande sauterelle est capable de mordre douloureusement si on la prends dans les mains. Elle n’est cependant pas agressive si on ne la dérange pas. Ici, c’est une femelle de la grande sauterelle verte qui est en photo, (...)


Un insecte prédateur d’escargots : le petit Silphe noir

Le petit Silphe noir, Phosphuga atrata, est un coléoptère prédateur d’escargots et de limaces. C’est aussi un insecte commun et discret qu’il ne faut pas confondre avec les Silphidae nécrophores.



Coléoptères Lucanides - Lucane cerf-volant

Le Lucane-cerf-volant, Lucanus cervus, est un insecte emblématique de l’ordre des coléoptères. Il est connu pour sa grande taille et pour les mandibules du mâle qui sont extrêmement développées.



La salamandre tachetée, Salamandra salamandra

La salamandre tachetée est un amphibien noir et jaune présent en France. Cet urodèle de l’espèce Salamandra salamandra est aussi appelé salamandre de feu ou salamandre terrestre.



Le gyrin ou tourniquet, un coléoptère nageur

Les gyrins ou tourniquets sont de petits coléoptères souvent noirs ou bruns de la famille des Gyrinidae qui chassent des proies à la surface de l’eau ou mangent de petits insectes morts. Ils flottent la plupart du temps, mais zigzaguent ou tournent sur eux-mêmes très rapidement lorsqu’ils sont dérangés. On les trouve partout en France, Suisse et Belgique sur les plans d’eaux calmes. Pour ne pas se faire dévorer par les animaux aquatiques ils possèdent une deuxième paire d’yeux composés sous leur corps et produisent des substances toxiques !



La galle du rosier : quand les insectes détournent les plantes

Voici une histoire bien compliquée : un hyménoptère parasite une plante l’obligeant à fournir le gîte et le couvert pour sa descendance, avant d’être lui-même parasité par un autre hyménoptère...



Le défi de l’Hydrophile : être adapté à la course, au vol et à la nage en apnée !

C’est un des plus grands coléoptères de France qui cumule les records : l’hydrophile maîtrise aussi bien la course à pied que le vol ou la nage !



Les araignées de la famille des Sparassidae

A défaut de pouvoir trouver l’araignée banane ou "babouk" en métropole, voici Olios argelasius, une de ses proches cousines.



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6157047