MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Petits animaux, insectes


Cette rubrique contient tous les articles ne portant pas sur les fourmis ou sur les insectes liés aux fourmis. Lorsqu’il y a assez d’articles, ceux-ci sont regroupés par ordre. Il existe plusieurs ordres d’insectes en France, Suisse et Belgique : les Hyménoptères regroupent les bourdons, les guêpes, les abeilles et les frelons ; les Coléoptères regroupent de très nombreux insectes dont les coccinelles, les scarabées, les capricornes, les dytiques, etc... ; les Diptères forment également un des plus gros ordre, avec les mouches, les tipules, les taons, les syrphes et de nombreux autres ; les Lépidoptères sont les papillons ; les Odonates les demoiselles et libellules ; les Dictyoptères (Blattoptères, Mantoptères, Isoptères) regroupent les blattes ou cafards, les mantes et les termites ; les Orthoptères comprennent les criquets, sauterelles, courtillères et grillons ; les Hémiptères regroupent d’un côté les des punaises, réduves, gerris et nèpes (Hétéroptères), et de l’autre côté les pucerons, cochenilles, cigales, cicadelles et cercops ; les Trichoptères regroupent les porte-bois ou phryganes ; les Névroptères sont les chrysopes, les mantispes et les fourmilions ; les Mégaloptères et Raphidioptères sont moins nombreux et moins connus car ils sont assez rares ou vivent dans des milieux particuliers ; les Psocoptères et Thysanoptères sont très abondants mais petits et on les prend souvent pour des moucherons... enfin, les Phasmoptères sont si discrets en France qu’il est très difficile de les trouver !

Mais ce n’est pas tout, on ne rencontre pas que des insectes en fouillant le sol ou en soulevant les pierres : les Isopodes regroupent entre autres les cloportes et aselles ; les Myriapodes, eux, regroupent les scutigères qui s’infiltrent souvent dans les maisons, les mille-pattes ou iules, les gloméridés, les scolopendres et les Lithobie ; les Arachnides eux sont souvent les plus redoutés : scorpions, araignées, tiques, acariens et pseudoscorpions... ils n’ont rien pour plaire, à moins de s’y intéresser de plus près !

Enfin, vous croiserez peut-être quelques photos de mollusques, cladocères (les daphnies qui servent souvent de nourriture à poissons !), amphibiens et reptiles ! Bonne visite à vous.

Articles de cette rubrique


L’araignée la plus venimeuse du monde est-elle vraiment mortelle ?

L’araignée la plus venimeuse du monde est une mygale Australienne du nom de Atrax robustus. Mais est-elle vraiment si dangereuse ? Personne n’en est mort depuis 1981, voici pourquoi :



La petite vrillette, un coléoptère xylophage

La petite vrillette est un insecte xylophage de l’ordre des coléoptères qui s’attaque au bois sec des meubles, escaliers, planchers et tableaux présents dans les maisons. Elle est responsable des galeries et des petits trous ronds dans le bois.



Avez-vous peur du perce-oreilles ?

N’ayez plus peur ! Contrairement à ce que leur nom semble indiquer, les perce-oreilles sont des insectes inoffensifs. Découvrez les forficules (Dermaptères) aussi appelés perce-oreilles au travers des macrophotographies...



Une mouche invasive utile pour le compost

Hermetia illucens, la "black soldier fly" est une mouche originaire d’Amérique qui s’est installée en Europe où elle participe activement à la dégradation des composts. Cette mouche est aussi responsable de plusieurs cas de myiases chez l’Homme.



La galle du rosier : quand les insectes détournent les plantes

Voici une histoire bien compliquée : un hyménoptère parasite une plante l’obligeant à fournir le gîte et le couvert pour sa descendance, avant d’être lui-même parasité par un autre hyménoptère...



Scarabée bleu métallique

Le mâle du scarabée bleu métallique Hoplia coerulea est un coléoptère à la coloration spectaculaire que l’on trouve au bord des cours d’eau au printemps et au début de l’été. Le corps du mâle est recouvert de petites "écailles" bleutées. Ce sont de minuscules structures présentes dans ces écailles qui (...)


Au jardin, il mange les escargots : le vers luisant est un prédateur !

Les vers luisants sont des insectes de la famille des Lampyridae, capables de produire de la lumière par bioluminescence. L’espèce la plus commune est Lampyris noctiluca. Les larves des vers luisants sont d’efficaces alliées du jardinier, qui dévorent les escargots, limaces et autres mollusques mangeurs de salades.



Guêpes parasitoïdes de Drosophila suzukii : la lutte biologique contre les drosophiles invasives

Des scientifiques ont récemment montré que parmi cinq espèces communes de guêpes parasitoïdes des drosophiles naturellement présentes en France, deux espèces (Trichopria cf drosophilae et Pachycrepoideus vindemmiae) sont capables de tuer Drosophila suzukii, une drosophile originaire d’asie. Ces deux petites guêpes pourraient ainsi être utilisées en lutte biologique pour contrôler cette drosophile invasive, qui est responsable de dégâts sur les fruits dans les vergers et les vignobles.



La tortue d’Hermann, Testudo hermanni

La tortue d’Hermann, Testudo hermanni, est la seule espèce de tortue terrestre naturellement présente en France (y compris en Corse). Elle a fait l’objet d’un commerce intense avec des importations pour les achats et ventes sur tout le pourtour de la mer méditerranée. Son commerce est aujourd’hui très réglementé.



Mantes Empusa - Diablotin de Provence

Les empuses (Empusa pennata) sont des mantes de la famille des Empusidae que l’on rencontre dans le Sud de la France, dans les prairies et pelouses sèches et dans la garrigue.



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6119128