MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Définition : Filières


Les glandes filières sont les organes que les araignées (et certains autres arachnides, comme les pseudoscorpions) utilisent pour produire de la soie. Certaines araignées chasseuses ne construisent pas de toiles mais produisent tout de même de la soie. C’est notamment le cas des araignées sauteuses (Salticidae) qui laissent trainer un fil de soie derrière elles pour se rattrapper en cas de chute...

Les filières se trouvent à l’extrémité ou au milieu de l’opisthosoma (l’abdomen chez les araignées)Il existe quelques exceptions chez des araignées possédant des filières sur les pattes (comme Aphonopelma seemanni), ou sous le prosoma (chez le genre Scytodes). Les araignées possèdent entre 2 et 6 filières regroupées, mais qui peuvent servir à la production de différentes sortes de soies chez certaines espèces (soie collante, non collante, plus fine, plus épaisse,...) [1].

Articles liés :

Araignées patineuses : la famille des Pisauridae

Pisaura mirabilis, photo de 3/4 sur fond blanc La famille des Pisauridae regroupe les araignées patineuses qui se déplacent très rapidement au sol. Elles ressemblent aux araignées-loups de la famille des Lycosidae, mais contrairement à celles-ci, (...)

Araignées-loups : la famille des Lycosidae

Les araignées-loups, plus rarement appelés tarentules ou lycoses, appartiennent à la famille des Lycosidae. Elles se distinguent par la forme et la position de leurs yeux : elles possèdent 8 yeux, dont deux grands au sommet de la tête, deux sur les (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2022239