MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Fondation d’une colonie de fourmis


Nous avons vu dans l’article sur les essaimages de fourmis volantes [1] comment se déroulait l’accouplement chez la majorité des espèces de fourmis en France.

Ouvrières de Camponotus lateralis sur un tas d’oeufs de fourmis :
Oeufs de fourmis

Une fois l’accouplement terminé, la reine fourmi arrache ses ailes vidéo : [2]

Elle se met alors à la recherche d’anfractuosités. Elle creuse pour agrandir l’espace qu’elle a trouvé, le referme et peut ainsi s’installer et fonder sa colonie.

Reine, ouvrières et nymphes de Crematogaster sordidula :
Reine fourmi est nymphes

Chez la plupart des espèces de fourmis, la reine accumule assez de réserves avant de s’envoler pour pouvoir nourrir ses premières larves et vivre jusqu’à ce que ces dernières lui apportent la nourriture. Il est courant que des reines passent un hiver sur leurs réserves et arrivent à nourrir leurs larves au printemps.

La reine pond alors quelques oeufs. Certains oeufs sont dit "trophiques", en effet, la reine les mangera après les avoir pondus [3].

Elle prendra soin des autres oeufs en les léchant à longueur de journée, probablement afin d’empêcher le développement de bactéries et champignons [4]. En effet, la salive des fourmis peut contenir des substances antibiotiques et antifongiques [5].

Reine Camponotus lateralis et ses premiers oeufs, larves et cocons :
Reine fourmi et couvain

Les oeufs se développent en larves. Les larves ne possèdent pas de pattes mais ont déjà un appareil buccal. Durant les différents stades larvaires, la larve se développe et grandit rapidement. La reine fourmi nourrit la larve, jusqu’à ce que celle-ci se transforme en nymphe. Les larves des fourmis sont très différentes des fourmis adultes, ont dit qu’il s’agit d’un insecte à métamorphose complète. Les insectes à métamorphose incomplète (comme les phasmes, les sauterelles,...) ont des larves qui ressemblent aux adultes et muent [6] plusieurs fois avant d’atteindre le stade adulte et il n’y a pas de stade nymphale [7].

Contrairement aux larves, les nymphes ne se nourrissent pas. A la fin du développement, la nymphe ressemble à l’insecte adulte (ou imago) recroquevillé et décoloré.

Les nymphes des fourmis peuvent être entourées d’un cocon fabriqué par la larve, ou ne pas avoir de cocons selon les espèces et l’humidité.

Nymphe entourée d’un cocon chez les fourmis Lasius niger :
Cocons de fourmis
Nymphe sans cocon chez les fourmis Aphaenogaster subterranea :
Nymphes de fourmis

Les ouvrières qui sortent tout juste des cocons ne sont pas encore colorées. La couleur (liée à la mélanine) dépend de la sclérotinisation (durcissement de la cuticule, la peau des insectes) [8].

Jeune fourmi Lasius niger encore peu colorée :
Fourmi blanche transparente
Ouvrière Lasius niger colorée :
Fourmi noire

Les premières générations de fourmis sont généralement plus petites que les suivantes, en effet, la reine vivant sur ses réserves ne peut pas leur apporter beaucoup de nourriture. Ces premières ouvrières iront chercher la nourriture et élèveront les autres générations de fourmis.


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6955 / 2020400