MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Les larves de chironomes ou vers de vase

Diptera ; Nematocera ; Chironomidae

Les mouches de la famille des chironomes sont plus souvent connues sous leur forme de larves que sous leur forme adulte. La famille des Chironomidae est extrêmement répandue, les larves se retrouvent dans des milieux aquatiques très variés en terme de pH, de courant et de température, avec des représentants parfois terrestres et même marins [1]. Les larves de chironomes sont souvent très abondantes en eau douce, et se trouvent surtout dans les eaux stagnantes, comme les mares. De la même manière que les larves de moustiques [2], les larves de chironomes sont aquatiques et se développent en mangeant des déchets organiques. Elles ont également un cycle de vie proche de celui des moustiques, qui peut être très rapide (une à 4 générations de chironomes par an pour certaines espèces [3]). Elles sont souvent appelés vers de vase, sont rouges et vivent dans les débris végétaux en décomposition.

Ver de vase

Certains poissons d’aquariums en raffolent, et cette nourriture riche en caroténoïdes (substance à la base de la coloration rouge chez de nombreux organismes) permet de raviver leurs couleurs. De nombreux aquariophilent nourrissent leurs Discus, Betta, Apistogramma et autres gros poissons d’eau douce tropicale avec des larves de chironomes. Cette nourriture reste un peu trop grosse pour les jeunes alevins, la taille d’un ver de vase peut dépasser un centimètre avant qu’il ne devienne adulte...

Larve de chironome vivante

S’il est possible de récolter les vers en remuant la vase pour les récupérer à l’aide d’une petite épuisette, le tri reste délicat. Les vers de vase dérangés semblent se plier dans tous les sens, sans que cela ne leur permette toutefois de se déplacer aisément dans l’eau. Il vaut tout de même mieux se rabattre sur des vers de vase morts et congelés vendus en animalerie, qui proviennent d’élevages spécialisés, afin de ne pas introduire de parasites ou de maladies dans l’aquarium.

Larve de chironome

Les adultes ressemblent à des moustiques, mais ils piquent pas et se distinguent facilement des moustiques par leurs antennes d’aspect plumeuse (couvertes de soies) et par leur corps verdâtre. Certains sont très petits et ressemblent, comme les drosophiles, à de vulgaires moucherons.

Un chironome adulte, avec des ailes plumeuses et un corps verdâtre. Chironomidae par Fritz Geller "Grimmfaite".
 JPEG - 40.9 ko
Chironome adulte

En pêche à la mouche, les chironomes adultes sont imités et montés sur les hameçons, pour attirer certains poissons, qui sont des prédateurs spécialistes de ces insectes vivant en bord d’eau... Le montage des faux chironomes servant à appâter les poissons ne semble pas être une chose aisée !

En anglais, les larves de chironomes sont souvent appelées "bloodworms" (vers de sang) par les pêcheurs qui les observent souvent au bord des étangs.


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 5691 / 2636292