MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides

Hemiptera, Heteroptera, Nabidae

Punaise myrmécomorphe
La punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides est un prédateur [1] d’autres insectes qui enfonce son rostre dans ses proies pour les dévorer de l’intérieur.
Himacerus mirmicoides
Ici, un juvénile de Himacerus mirmicoides est en train de manger un diptère (mouche).

punaise myrmécomorphe
 JPEG - 63.7 ko
Himacerus mirmicoides

Les punaises de cette espèce ne sont myrmécomorphe que durant leur état larvaire. Une fois adulte elles ne ressemblent plus à des fourmis. Il est facile de distinguer une punaise à l’état larvaire d’une à l’état adulte, car les adultes (ou imago) possèdent des ailes. Cependant, au stade parfois qualifié de nymphal, le dernier avant le stade adulte, les punaises peuvent posséder des embryons d’ailes.
Quel est l’intérêt pour un insecte de ressembler à une fourmi ? Les hypothèses les plus probables sont qu’il existe peu de prédateurs de fourmis, ou qu’il s’agit simplement de convergence évolutive : cela signifie qu’au cours de l’évolution, deux espèces éloignées se sont rapprochées morphologiquement pour s’adapter aux mêmes conditions de l’environnement.

L’adulte n’a cependant plus grand chose à voir avec la larve myrmécomorphe, comme en témoignent ces photos d’un adulte observé à Marne-la-Vallée, près de Paris :

Photo sur fond blanc d’une punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides, qui ressemble à une fourmi. De face, macrophotographie.
 JPEG - 168.1 ko
Himacerus mirmicoides
Photographie de la punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides de dessus sur fond blanc.
 JPEG - 143 ko
Himacerus mirmicoides
Macrophotographie de la punaise Himacerus mirmicoides adulte sur fond blanc de profil.
 JPEG - 158.4 ko
Himacerus mirmicoides

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2101 / 2027553