MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


L’abeille cotonnière

Hymenoptera, Megachilidae, Anthidium sp

L’abeille cotonnière, Anthidium manicatum, est une abeille solitaire qui utilise les poils des plantes pour construire son nid. Cette guêpe, difficile à identifier, est une espèce européenne invasive en Amérique du Nord. Elle vole rapidement et peut voler en sur-place.

Abeille cotonnière

Les abeilles solitaires du genre Anthidium sont aussi appelées abeilles cotonnières. En effet, la femelle coupe les poils des feuilles des plantes et les transporte pour construire les cellules du nid où elle pond ses oeufs.

Anthidium sur Phacelia congesta

La femelle et le mâle sont colorés de la même manière, cependant le mâle est beaucoup plus gros et il est territorial (au moins chez certaines espèces). [1]

Anthidium sp sur Phacelia congesta

L’espèce Anthidium manicatum est une espèce invasive en Amérique et dans de nombreux endroits à travers le monde. Cela en fait l’espèce d’abeilles ayant la plus large répartition mondiale. Anthidium manicatum est naturellement présente en Europe [2]. Il existe plusieurs espèces difficiles à distinguer en France.


forum

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 1716 / 2027558