MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Abeilles solitaires

Insecta, Hymenoptera, Apoidea

La plupart des abeilles ne sont pas sociales et ne vivent pas dans des ruches. Près d’un millier d’espèces d’abeilles dites solitaires sont présentes en Europe. Ces abeilles, de formes, de tailles et de couleurs très variées participent à la pollinisation de nombreuses espèces de plantes. Voici un petit aperçu photographique de la diversité de ces abeilles dites solitaires.

Abeille solitaire Andrena fulva
Ci-dessus, une photographie d’une abeille solitaire de l’espèce Andrena fulva.

Les abeilles solitaires sont des abeilles qui vivent seules ou en petits groupes mais ne forment pas de colonies comme l’espèce Apis mellifera qui est présent dans nos ruches. Près d’un millier d’espèces d’abeilles solitaires existent en Europe, elles construisent de petits nids dans des brindilles, des cavités dans le bois, dans le sol et dans des coquilles d’escargot. La plupart de ces espèces sont très petites, mais il existe de très grandes espèces d’abeilles solitaires comme l’abeille charpentière ou xylocope violacé par exemple.
Abeille solitaire
Ces abeilles sont dites solitaires, mais il existe quelques exceptions. Chez certaines espèces, les femelles partagent le même nid mais s’occupent généralement elles-mêmes de leur propres oeufs. Chez ces espèces d’abeilles, on peut observer différents niveaux de socialité [1]. Certaines construisent par exemple leurs nids dans des galeries creusées dans la terre. Le "nid" a une forme de tube, qui se divise en cellules au fur et à mesure que les abeilles excavent la terre et chaque abeille possède ses propres cellules, mais toutes défendent l’entrée du nid.
Abeille solitaire
Abeille solitaire

Les autres abeilles solitaires construisent généralement des nids faits d’une seule galerie qu’elles divisent en petites cellules. Dans chaque cellule, elles déposent un oeuf et des réserves de nourriture, généralement du pollen et du nectar. Les abeilles construisent de petites cloisons pour séparer les celulles. Certaines utilisent de la terre, c’est le cas des abeilles solitaires du genre Osmia, comme l’Osmie cornue. D’autres utilisent les poils des plantes comme la phacélie pour construire leurs nids, c’est le cas de l’abeille cotonnière ou Anthidium manicatum. Un autre exemple surprenant est celui des abeilles solitaires de la famille des mégachiles, qui découpent des bouts de feuilles ronds dans les plantes (parfois celles de nos jardins), pour construire leurs nids en forme de cigares ! Mais ce ne sont pas les seuls exemples, il existe en effet une très grande diversité dans les matériaux utilisés par les différentes espèces d’abeilles.

Abeille solitaire sur fleur jaune

Photographie d’un nid d’abeille solitaire dans le sol, le diamètre est inférieur à 1mm
Abeille solitaire dans son nid
La même abeille sortie sur une fleur :
Abeille solitaire sur petites fleurs blanches

Ces abeilles solitaires sont souvent parasitées par d’autres abeilles et guêpes solitaires, voir les liens suivant :
- Nomada, guêpe Coucou
- Chrysis, guêpe Coucou
Guêpe coucou

Une petite vidéo où l’on peut observer la manière dont l’abeille utilise ses pattes pour retenir et pousser la terre lorsqu’elle commence à creuser son nid. La construction restera ici inachevée car l’abeille se trouve sur une taupinière récente, où la terre est encore trop friable pour permettre la construction d’une galerie.

Ces abeilles sont généralement moins connues que les abeilles sociales, mais elles participent également à la pollinisation des fleurs.
Abeille solitaire noire

Macrophotographies de guêpes solitaires :
Abeille solitaire
Abeille solitaire pendant l'envol

Macrophotographies d’Andrena fulva, une autre abeille solitaire terricole :
Gros plan sur une abeille solitaire
Abeille solitaire de face
Abeille solitaire sur fleur
Une abeille solitaire de l'espèce Andrena fulva
Abeille solitaire Andrena fulva
Andrena fulva, abeille solitaire
Abeille solitaire
Andrena fulva
Andrena fulva
Abeille solitaire dans une fleur de tulipes

Abeilles solitaires dans une pâquerette :
Petite abeille solitaire noire
Abeille solitaire noire

Il est important de conserver des fleurs dans les champs et jardins. On peut aussi construire des hotels à insecte avec des branches creuses pour attirer les abeilles dans son jardin.
Abeille solitaire
Macrophotographie d'abeille
Abeille sur pissenlit
Abeille sur pissenlit
Abeille solitaire sur tulipe

Abeille solitaire au coucher du soleil :
Abeille solitaire dans un pissenlit

Si vous voulez en savoir plus sur les abeilles, consultez également ce site sur l’apiculture : Abeilles et apiculture


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 26370 / 2017442