MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Définition : Holométabole ou Hémimétabole ?


Quelle est la différence entre un insecte holométabole et un insecte hémimétabole ?

Voici la définition d’holométabole et la définition d’hémimétabole :

  • Holométabole : insectes dont le développement passe par un stade de nymphe immobile. Ce type de développement est dit à métamorphose complète : l’adulte est très différent de la larve. C’est le cas par exemple des asticots et mouches, des chenilles et des papillons, des larves de fourmis et des fourmis adultes... On parle parfois de développement indirect.
  • Hétérométabole (hémimétaboles et paurométaboles) : insectes dont le développement est continu, sans stade nymphal immobile. Les adultes ressemblent beaucoup aux larves mais diffèrent généralement par la présence d’ailes ou d’autres structures absentes ou incomplètes chez la larve. C’est le cas par exemple des punaises, des phasmes, des grillons,... Les insectes hétérométaboles peuvent être divisés en deux grandes catégories, les hémimétaboles dont les larves vivent dans un milieu différent de l’adulte (par exemple les libellules et les éphémères dont les larves sont aquatiques et ne passent pas par un stade de nymphe immobile), et les paurométaboles dont les larves vivent dans le même milieu que les adultes (par exemple les sauterelles, les grillons, les phasmes). On dit que ces insectes ont un développement direct.
  • Amétaboles : arthropodes dont le développement est continu et dont la larve n’est qu’une version miniature de l’adulte. Très peu de changements morphologiques apparaissent, c’est le cas par exemple de certains insectes comme les collemboles et les poissons d’argent et des araignées. On dit que ces arthropodes ont un développement direct.

Articles liés :

Quels sont les stades de développement des fourmis ?

Combien de stades de développement y-a-t-il chez les fourmis ? Il existe trois stades principaux de développement et quatre stades au total chez les fourmis : l’oeuf la larve la nymphe (parfois entourée d’un cocon) l’adulte (parfois appelé (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 4049779