Fourmis des bois

Le terme de fourmis des bois ou de fourmis rousses désigne certaines espèces de fourmis du genre Formica qui construisent des dômes de brindilles ou d’aiguilles de pin. Elles forment généralement d’immenses colonies comportant parfois plusieurs centaines de reines, et disposées en réseaux de nids. Ces gigantesques sociétés hébergent aussi de nombreux parasites, élèvent des pucerons, chassent des chenilles, transportent les graines de certaines plantes, nourrissent les pics et les blaireaux en hiver,...

Vidéo d’un dôme de fourmis des bois (Formica polyctena ou Formica rufa) au printemps, avec les ouvrières regroupées au soleil :

Ce sont donc des insectes ingénieurs qui occupent une place très importante dans leur écosystème forestier.


  • Jets d’acide formique par des fourmis

    Apprenez comment les très aggressives fourmis des bois projettent l’acide formique et découvrez une astuce pour le mettre en évidence.

  • La thermorégulation des fourmilières chez les fourmis des bois

    Les fourmis rousses ou fourmis des bois appartiennent au genre Formica "au sens strict". Ces espèces construisent des fourmilières en dômes de brindilles et d’aiguilles qui leur permettent un contrôle fin de la température à l’intérieur de leur nid, un peu comme les abeilles dans leur ruche. La thermorégulation se fait par les individus qui se chauffent au soleil et via le dôme et les entrées du nid, que les fourmis ouvrent et ferment pour contrôler la chaleur !
    Qu’est-ce qu’une fourmi (...)

  • Fourmis des bois ou fourmis rousses

    Les fourmis des bois ou fourmis rousses appartiennent au genre Formica (Formica sens strict). Elles construisent des dômes d’aiguilles ou de brindilles dans les forêts mixtes ou dans les forêts de résineux. Ces immenses nids peuvent être connectés entre eux (polydomie) et contenir des millions d’ouvrières et plusieurs centaines de reines.
    Les fourmis des bois ou fourmis rousses sont célèbres grâce à leurs dômes imposants. Elles forment généralement des fourmilières très actives, avec (...)

  • Formicoxenus nitidulus : des petites fourmis qui squattent les nids des grosses !

    Formicoxenus nitidulus est une espèce de fourmis qui vivent en tant que parasites sociaux d’autres fourmis du genre Formica. Ces petites Myrmicinae squattent les dômes des fourmis des bois et leur volent de la nourriture. Il s’agit de la seule espèce de fourmis du genre Formicoxenus en France.