Phéromones

Les phéromones sont des molécules produites par certains animaux et végétaux, et libérées dans l’environnement à destination d’éventuels individus de la même espèce. Les phéromones sont très utilisées chez les insectes sociaux, qui utilisent les phéromones comme moyen de communication pour se reconnaître ou délivrer des informations sur une source de nourriture. Les fourmis utilisent par exemple des pistes de phéromones pour recruter d’autres ouvrières de leur colonie vers une source de nourriture.

Les phéromones sont des molécules extrêmement volatiles que produisent les animaux et certaines plantes. Contrairement aux hormones qui sont émises à l’intérieur du corps, les phéromones sont émises à l’extérieur de l’organisme. Elles permettent donc la communication chimique avec d’autres individus, en particulier au moment de la reproduction. Comme elles se dispersent rapidemment, les phéromones permettent en effet à de nombreux animaux, en particulier les insectes, de trouver un partenaire pour la reproduction.

On parle aussi d’allomones lorsqu’un organisme émet une substance et en retire un bénéfice car la substance intéragit avec d’autres organismes vivants, par exemple, les parfums des fleurs permettent d’attirer les insectes pollinisateur et d’assurer la reproduction des plantes à fleurs.

Si la fleur contient bien du nectar ou du pollen et que l’insecte peut s’en nourrir, alors il en retire également un bénéfice et la substance sera appelée synomone.

Au contraire, si des molécules émises par la plantes permettent à un insecte phytophage de détecter la fleur et de dévorer la plante sans participer à la pollinisation, ces molécules seront appelées kairomones.


  • La morphologie et l’anatomie de l’abeille

    Voici toutes les explications nécessaires pour comprendre de quoi est fait le corps de l’abeille, avec un schéma simplifié de la morphologie de l’abeille et un dessin complet de son anatomie.

  • Myrmecina graminicola : une fourmi qui vit dans le sol

    Myrmecina graminicola est une espèce de fourmis vivant exclusivement dans le sol et dans la litière des forêts. Ses couleurs sombres lui procurent un excellent camouflage qui rend difficile son observation.
    Myrmecina graminicola est la seule espèce de fourmi du genre Myrmecina présente en France. Cette espèce possède un mode de vie particulier puisqu’elle ne s’aventure pas en dehors de la litière du sol, et vit principalement sous terre. Présente dans toute la France, y compris en (...)

  • La communication chez les fourmis : indiquer le chemin aux membres de la colonie

    Comment les fourmis communiquent-elles l’emplacement d’une source de nourriture, ou d’un nouveau nid, aux membres de leurs colonies ? Toutes les espèces n’utilisent pas la même forme de communication ! Du tandem-running aux pistes de phéromones, voici ce qu’il faut retenir...