Prédateurs des abeilles

Les abeilles ont de nombreux prédateurs. Comme les abeilles sont très nombreuses, tant pour les abeilles sauvages solitaires que pour les abeilles sociales que les apiculteurs gardent dans les ruches, elles sont une source de nourriture relativement facile à trouver pour d’autres animaux.

En France, les principaux prédateurs de l’abeilles sont :

  • Autres invertébrés :
     les araignées, en particulier les araignées crabes
  • Oiseaux
     le guêpier d’Europe, Merops apiaster
     les pics comme le pic-vert et le pic-épeiche
     les araignées, en particulier les araignées crabes
  • Mammifères
     les souris et mulots, peuvent s’inviter dans les ruches en hiver et manger les abeilles
     les ours

Bien sûr, elles peuvent tout de même se défendre à l’aide de leurs aiguillons. Et chez les abeilles sociales, les autres abeilles peuvent se défendre en groupe contre les prédateurs.


  • Protéger ses ruches contre les rongeurs en hiver

    En hiver, une série de mesures doivent absolument être prises pour éviter que les rongeurs ne rentrent dans les ruches et tuent les abeilles. Voici une fiche complète pour aider les apiculteurs à préparer leurs ruches pour l’hiver.

  • La philanthe apivore nourrit sa progéniture avec des abeilles paralysées

    La Philanthe Apivore : tout ce que vous devez savoir sur cette guêpe fouisseuse prédatrice d’abeilles est résumé dans cet article. Le "loup des abeilles" n’aura plus de secrets pour vous !

  • La plante carnivore qui dévore le frelon asiatique

    En étudiant les insectes capturés par les plantes carnivores de leurs tourbières pédagogiques, un entomologiste du muséum d’histoire naturelle de Nantes et le directeur du jardin des Plantes ont observé que les plantes carnivores du genre Sarracenia sont capables de capturer les frelons asiatiques, des prédateurs invasifs des abeilles sociales de nos ruchers.
    La culture de ces plantes carnivores est simple et il existe déjà de nombreux fournisseurs de Sarracenia parmi les horticulteurs. (...)