MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Glomeridés : former une boule parfaite est la meilleure défense

Diplopoda ; Glomeridae

Glomeridé à bandes jaunes

Même si certains cloportes sont capables de se rouler en boules, cet atout est le plus souvent celui des myriapodes de la famille des gloméridés. La famille des Glomeridae appartient à l’ordre des Diplopodes. Les diplopodes ont deux paires de pattes par segment, même si ce n’est pas facile à voir, cela permet de les différencier avec certitude des cloportes (qui sont des Isopodes). Lorsqu’ils sont dérangés, ils forment des boules presque parfaites, il faut alors leur laisser un peu de temps pour les voir se dérouler et essayer d’aller se cacher à l’abri de la lumière.
Macrophotographies de Glomeris cf annulata [1] :
arthropode roulé en boule
Glomeridae

On peut trouver des gloméridés sous les écorces des arbres morts ou abimés et dans la litière en forêt, parfois sous les pierres aussi. Ce sont des animaux saprophages (ou "décomposeurs") qui se nourrissent de la matière organique en décomposition.
Glomeris annulata

Macrophotographies de Glomeris cf marginata, en train de se dérouler petit à petit :
Glomeridae
Diplopoda
Gloméridé à bandes fines blanches
Glomeris
Diplopoda
Glomeris marginata


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 1230 / 2017440