MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes


Phasme à tiare, Extatosoma tiaratum


Insecta, Phasmatodea, Phasmatidae, Extatosoma tiaratum

lundi 15 mars 2010 à 18:16 par Théo

Le phasme à tiare, Extatosoma tiaratum, est également appelé phasme scorpion en raison de la posture de ses larves qui ont l’abdomen relevé vers le haut.

Le phasme-scorpion, aussi appelé "phasme à tiare", phasme épineux ou Extatosoma tiaratum, est un phasme très courant dans les élevages des écoles et des particuliers passionnés par les phasmes. Il est originaire de la côte Nord-Est de l’Australie.

Leur nom de phasme scorpion vient de la position défensive rappelant celle d’un scorpion lorsqu’ils se sentent menacés. Ils se dressent sur leurs pattes et recourbent leur abdomen au dessus de leur dos (thorax), et pince avec leur abdomen tout ce qui les touche. Le muséum d’histoire naturelle australien prévient que les épines que les femelles ont sur le dos peuvent percer la peau humaine s’ils parviennent à se recourber autour des doigts...

En plus de pouvoir se recourber, les adultes peuvent émettre des sons sous forme de "clics" et relâcher une odeur défensive similaire au caramel. Les mâles peuvent aussi ouvrir brusquement leurs ailes pour faire fuir les prédateurs.

Comme pour les autres phasmes, cet espèce est mimétique et se camoufle particulièrement bien dans ses plantes hôtes, ce qui lui permet de passer inaperçu auprès de nombreux prédateurs potentiels, comme les oiseaux. Il faut dire que longues de presque 20cm, les femelles du phasme à tiare ne passeraient sinon pas inaperçues.
Extatosoma tiaratum, phasme à tiare

Phasme-scorpion

Le plus jeune stade larvaire d’Extatosoma tiaratum est myrmécomorphe, c’est à dire qu’il a l’apparence d’une fourmi. Les stades suivants rappellent la forme d’un scorpion car les jeunes phasmes relèvent leur abdomen au dessus de leur tête. Ce comportement vise probablement à les faire paraître plus imposants pour repousser certains prédateurs.

Gros plan sur la tête d'un jeune Extatosoma tiaratum en élevage

Par la suite le phasme à tiare prends des couleurs brunes et vertes et un aspect très dentelé.

Phasme à tiare

En Australie, ce phasme se nourrit notamment de feuilles d’eucalyptus. En élevage, il peut manger de nombreuses autres plantes, y compris des feuilles de chênes, de l’aubépine et des ronces. Les femelles et mâles sont très différents. Les mâles sont plus petits et légers et peuvent voler de courtes distances, même s’ils se contentent généralement juste de se laisser planer de branches en branches. Les femelles sont dépourvues d’ailes capables de voler, et sont particulièrement lourdes ce qui les empêcherait même de planer.


Forum

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6434 / 6030036