Phasmes

Les phasmes, également connus sous le nom de phasmes ou insectes bâtons, sont des insectes de l’ordre des Phasmoptères (Phasmatodea, Phasmida, ou Phasmatoptera). Généralement phytophages, ils se nourrissent de feuilles de nombreuses espèces de plantes. Ils vivent sur leurs plantes hôtes et sont passés maitres dans l’art du camouflage, ce qui vaut à certaines espèces les surnoms de phasmes-batons et de phasmes feuilles.

Il existe trois espèces de phasmes présentes naturellement sur le territoire français, il s’agit de Bacillus rossius, Clonopsis gallica et de Pijnackeria masettii. Ils sont souvent confondus avec des brindilles, car leur corps allongé et mince et leur camouflage (tous les phasmes en France ressemblent à des brindilles) les aident à se fondre dans leur environnement naturel.

Il existe plus de 3 000 espèces différentes de phasmes dans le monde entier, et leur taille varie considérablement, allant de quelques millimètres à plus de 30 centimètres. Les phasmes peuvent être trouvés dans une variété d’habitats, tels que les forêts tropicales, les déserts et les zones tempérées.

Les phasmes sont principalement herbivores, se nourrissant de feuilles, de tiges et d’autres parties de plantes. Certaines espèces de phasmes sont également connues pour se nourrir de mousses et de lichens. Les phasmes ont des mâchoires broyeuses, qui leur permettent de mâcher leur nourriture efficacement malgré leur petite taille.

Les phasmes ont évolué pour se camoufler dans leur environnement, et certains d’entre eux ont des stratégies de camouflage très avancées. Par exemple, certaines espèces de phasmes ont des excroissances qui ressemblent à des épines ou à des feuilles, tandis que d’autres ont des couleurs qui correspondent parfaitement à celles de leur environnement naturel, comme des couleurs de lichen, de feuilles mortes ou de brindilles fraiches.

Les phasmes sont également connus pour leur capacité à régénérer des membres perdus. Si un prédateur attrape un phasme par une patte, le phasme peut sacrifier cette patte et s’échapper (un phénomène appelé autotomie), avant de régénérer une nouvelle patte plus tard.

Les phasmes peuvent généralement se reproduisent par accouplement, mais de nombreuses espèces de phasmes se reproduisent par parthénogenèse et les mâles sont absents de toutes ou certaines populations. Les femelles pondent des œufs qui éclosent en larves à l’aspect parfois très différent de celui des adultes.

Les phasmes sont souvent élevés en captivité, car ils sont des animaux de compagnie populaires. Les propriétaires de phasmes peuvent observer leur comportement, ainsi que leur camouflages incroyables. Les phasmes sont également relativement faciles à entretenir, ils ont besoin d’un environnement propre et sec et d’une alimentation végétale fraîche. Chaque espèce de phasme a ses préférences alimentaires propres et il vaut donc mieux bien se renseigner avant d’acheter une espèce pour s’assurer que ses feuilles préférées sont présentes autour de chez vous.


  • Les ordres d’insectes présents en France

    Voici une liste complète des ordres d’insectes présents en France. Vous trouverez ici une liste alphabétique et une liste détaillée avec des illustrations et les critères pour les différencier.

  • Phasme Sipyloidea sipylus

    Le phasme à ailes roses, Sipyloidea sipylus, est un des phasmes les plus communs en Asie. Cette espèce possède de grandes ailes et des oeufs collants et est facile à élever.

  • Oeufs de phasmes batons

    Le phasme baton ou phasme morose, Carausius morosus, est un phasme très souvent élevé par les écoles. Cet élevage pédagogique permet d’aborder les différents cycles de la croissance et de la vie, en commençant par les oeufs.

  • Phasme à tiare, Extatosoma tiaratum

    Le phasme à tiare, Extatosoma tiaratum, est également appelé phasme scorpion en raison de la posture de ses larves qui ont l’abdomen relevé vers le haut.

  • Le phasme Heteropteryx dilatata ou phasme géant de Malaisie

    Les conseils d’élevage à connaître pour garder le phasme géant de Malaisie en terrarium, et toutes les infos sur son habitat naturel, son origine, sa longévité et sa reproduction.

  • Pourquoi les phasmes mangent-ils leurs exuvies ?

    Pourquoi les phasmes muent-ils et mangent-ils leurs exuvies ?

  • Phasme feuilles

    Les phasmes du genre Phyllium, également connus sous le nom de phasmes feuilles, ressemblent aux feuilles, mortes ou vivantes, des arbres sur lesquels ils vivent. Ils peuvent ainsi se camoufler de manière très efficace. Ils sont principalement trouvés dans la nature en Asie du Sud-Est et sont souvent élevés en captivité pour leur apparence unique et leur comportement étrange.
    Si l’on voit souvent des photographies de dos montrant la forme en feuille de l’abdomen de l’insecte, on peut (...)

  • Phasme Eurycantha calcarata

    Biologie, habitat et photo d’’Eurycantha calcarata un grand et gros phasme brun connu sous le nom de Bâton du diable épineux en raison de ses pattes piquantes.

  • Le phasme qui voulait nous parler...

    Avez-vous déjà remarqué que vos jeunes phasmes peuvent se lever sur leurs pattes arrières ? Il y a une raison pour cela. Macrophotographie d’un phasme juvénile de l’espèce Sipyloidea sipylus.

  • Phasmes au Vivarium du Moulin

    Le vivarium du moulin est un insectarium et vivarium situé en Alsace. Vous pourrez y voir des phasmes et de nombreux autres insectes, arthropodes, araignées, poissons, reptiles et rongeurs.