MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Définition : Coccinelles


Les coccinelles, ou bêtes à bon dieu, sont des insectes de l’ordre des coléoptères et de la famille des Coccinellidae. Elles se reconnaissent pour la plupart assez facilement grace à leur forme de demi-rond et à leurs couleurs noires, jaunes, rouges ou oranges avec des taches le plus souvent noires.

Articles liés :

E120 ou rouge carmin : vous mangez des cochenilles broyées

Le colorant E120, ou rouge carmin est un colorant issu de cadavres de cochenilles broyées. C’est aujourd’hui un des additif alimentaire les plus commun dans nos aliments : il produit un très beau rouge vif, n’est pas cher à produire (il suffit de (...)

Miellat de pucerons et fourmis

Qu’est-ce que le miellat ? Les pucerons se nourrissent de la sève des plantes. Comme ils sont presque toujours immobiles, les pucerons n’ont pas besoin de beaucoup de sucres... et comme ils se multiplient très vite, ils ont besoin de beaucoup de (...)

L’araignée coccinelle, Eresus kollari

L’araignée coccinelle, Eresus kollari [10] [11] est une espèce d’araignée de la famille des Eresidae que l’on rencontre partout en France mais de manière très localisée, en particulier aux abords de Toulouse et dans les Alpes (massif du Queyras), mais (...)

Fourmis et pucerons

Les fourmis apprécient les pucerons qui fournissent un miellat (déjections) riche en sucres. C’est pour cela que l’on peut souvent observer dans la nature des fourmis autour d’un groupe de pucerons ou de cochenilles sur une plante. Les orties (...)

Coccinelles de France

Les coccinelles sont des insectes de l’ordre des coléoptères et de la famille des coccinellidae. Elles sont parfois appelées bêtes à bon dieu et se nourrissent généralement à l’état adulte comme à l’état larvaire de cochenilles et de pucerons. Voici les (...)

Fourmis, coccinelles et pucerons

Il n’y a pas pire cauchemar pour un puceron que ces énormes prédateurs, les coccinelles. Car les bêtes à bon dieu sont sans pitié, elles s’installent sur une plante et en dévorent tous les pucerons.. Heureusement, les fourmis sont parfois présentes (...)

Les fourmis au jardin

Au jardin, les fourmis sont partout ! Dans les fleurs, sur les arbres, au potager, certaines construisent leurs nids dans le bois ou dans les branches, fabriquent des galeries de terre à la base des tiges et jaillissent parfois en nombre hors du (...)

La larve du Clytra et les fourmis

Si le Clytra adulte (un coléoptère) paraît innoffensif sous ses airs de coccinelles [24], le comportement de sa larve parasite de fourmis n’en est pas moins odieux. Au printemps, la femelle du Clytra pond ses oeufs à proximité des fourmilières (...)

Comment une petite guêpe peut éliminer les pucerons sur vos plantes

Les guêpes ont mauvaise réputation, mais celles-ci ne risquent pas de vous piquer : ces guêpes solitaires dépassent à peine quelques millimètres de long. Aphidius colemani chassant des pucerons Les seuls à les craindre sont en réalité les pucerons (...)

La fourmi d’Argentine envahit le Sud de l’Europe !

La fourmi d’Argentine est peut-être la pire des espèces de fourmis invasives présentes en France : une unique colonie s’étend tout autour de la méditérrannée. Elle est aujourd’hui présente non seulement en Europe, mais aussi en Amérique, en Afrique, en (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2022245