MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Harpegnathos saltator : quand les fourmis se battent en duel !

Formicidae ; Ponerinae ; Harpegnathos saltator

Combat entre deux ouvrières d’Harpegnathos saltator, des fourmis chez qui les ouvrières gamergates peuvent accéder à la reproduction et se battent pour maintenir leur place privilégiée au sein de la fourmilière.
 JPEG - 190.6 ko
Combat de fourmis entre ouvrières Harpegnatos saltator

Les Harpegnathos saltator sont décidemment des fourmis bien étranges. Peu satisfaites de se distinguer des autres fourmis par des mandibules aux formes étranges, leurs sociétés reposent sur un système de combats très ritualisés, afin d’établir des relations de dominances au sein du nid [1].

Ces fourmis appartiennent à une colonie dépourvue de reine : ce sont les ouvrières qui se reproduisent et elles se combattent régulièrement pour établir une hiérarchie.
 JPEG - 158.6 ko
Duel entre fourmis Harpegnathos saltator

Si au début tout commence par un essaimage très classique, les choses se compliquent rapidement. La reine qui a fondé la colonie disparaît et laisse place à des ouvrières fécondées et capables de pondre des oeufs. Ces ouvrières sont appelées des gamergates [2] [3].

Combat entre deux ouvrières de fourmis de l’espèce Harpegnathos saltator qui se battent en duel selon un rituel précis.
 JPEG - 169.2 ko
Combat entre deux Harpegnathos saltator gamergates

Entre ces gamergates débute alors un tournois sans fin au cours duquel les ouvrières fécondées établissent des relations de dominance. Les fourmis fécondées s’affrontent en duel. Pendant ce duel très ritualisé, une des deux fourmis chargent l’autre et la fouette de ses antennes, avant de reculer et de se faire charger par son adversaire.

Cette Harpegnathos écarte ses mandibules, laissant entrevoir leur forme très particulière.
 JPEG - 130.9 ko
Mandibules d’une Harpegnathos saltator

Ce duel peut se répéter plusieurs fois avant que les fourmis ne cessent de s’affronter et retournent à leurs occupations. A la fin des duels, il ne semble pas y avoir de vainqueur. Parfois cependant, une des deux ouvrières saisit son adversaire par les mandibules et la plaque brusquement contre le sol de la fourmilière.

 JPEG - 144.1 ko
Harpegnathos saltator nourrissant une larve

Les relations de dominance entre les fourmis Harpegnathos saltator évoluent ainsi sans cesse...

 JPEG - 186 ko
Colonie de fourmis, jeunes Harpegnathos saltator
 JPEG - 189.4 ko
Colonie d’Harpegnathos saltator
 JPEG - 141.7 ko
Une ouvrière d’Harpegnathos saltator prenant soin des larves
 JPEG - 185 ko
Jeunes larves nourries par les ouvrières
Larves et cocons dans le nid des fourmis de l’espèce Harpegnathos saltator.
 JPEG - 170.6 ko
Colonie d’Harpegnathos saltator

Références et définitions

[1Hölldobler, B., & Wilson, E. O. (1996). Voyage chez les fourmis : Une exploration scientifique. Ed. du Seuil.

[2Peeters, C., & Hölldobler, B. (1995). Reproductive cooperation between queens and their mated workers : the complex life history of an ant with a valuable nest. Proceedings of the National Academy of Sciences, 92(24), 10977-10979.

[3Peeters, C., Liebig, J., & Hölldobler, B. (2000). Sexual reproduction by both queens and workers in the ponerine ant Harpegnathos saltator. Insectes Sociaux, 47(4), 325-332.

Mots-clés

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 844 / 2022245