MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Chasser les fourmis de la maison

lundi 19 janvier 2009.


Comment empêcher les fourmis de rentrer dans la maison ou comment les chasser ?

Trois fourmis de l’espèce Crematogaster scutellaris, une petite fourmi à tête rouge et à l’abdomen noir en forme de pique. Ces fourmis se rencontrent souvent dans les poutres des maisons et dans l’isolation thermique des appartements.
 JPEG - 297.8 ko
Fourmis

Il faut tout d’abord chercher ce qui attire les fourmis chez vous. Certaines cherchent la chaleur, près des installations électriques, d’autres de la nourriture (pour humains et animaux) ou des liquides sucrés [1] tombés au sol. Vérifiez si elles n’accèdent pas à la nourriture de vos placards.
Il arrive qu’elles soient attirées par des animaux morts (souris,...) au grenier.
D’autres fourmis, dans le Sud de la France, construisent leurs nids dans l’isolation [2] de la maison.

- Si les fourmis rentrent par un trou (fissures, plinthes, trous pour le passage des conduits,...) bouchez-le discrètement avec du silicone et elles vous laisseront tranquilles s’il n’y a pas d’autres passages possibles.

- Pour les fourmis ailées, fourmis volantes ou aludes, consultez l’article sur les essaimages de fourmis volantes.

- Vous pouvez aussi pulvériser du vinaigre comme anti-fourmis naturel sur les bords des fenêtres et des portes et sur le passage des fourmis, et renouveler cela lorsque cette barrière ne sera plus efficace.
Voici une petite vidéo pour montrer comment l’utilisation du vinaigre est efficace pour chasser les fourmis de la maison :

- Si elles montent par un mur extérieur de la maison, vous pouvez y appliquer du talc ou de la craie, ce qui les fera tomber (le mur ne doit pas être exposé à la pluie, sinon il faudra recommencer).

- Evitez de maintenir dans la maison des endroits chauds qui ne sont pas aérés ni éclairés. Si elles restent en grand nombre dans votre maison l’été, posez des ventilateurs.

- Vérifiez si les fourmis ne se sont pas installées dans vos plantes d’appartement [3] (dans la terre par exemple) ou ne s’occupent pas de pucerons [4] qui seraient dans vos plantes. Il suffit alors généralement d’arroser beaucoup ou de laisser sécher la terre (en fonction de ce qui ne tue pas la plante) en la mettant à l’extérieur pour que les fourmis partent.

Deux fourmis noires de l’espèce Tapinoma nigerrimum, une espèce de fourmi chez qui les ouvrières ont deux tailles différentes. Macrophotographie sur fond blanc de deux fourmis se partageant une goutte d’eau sucrée par trophallaxie. On retrouve parfois ces fourmis dans les maisons et appartements dans les cuisines.
 JPEG - 173 ko
Fourmis

Il n’y a normalement pas d’espèces de fourmis françaises dangereuses pour l’homme , certains peuvent creuser dans l’isolant ou le bois [5], mais ne font généralement pas de gros dégâts. Il vaut mieux dans ce cas se tourner vers un spécialiste du bois si vous pensez qu’il y a un risque pour vos poutres.

Vous pouvez cependant être envahis dans la maison et au jardin par des espèces de fourmis invasives qui sont très nombreuses et presque impossibles à chasser [6]. Il vaut alors mieux utiliser des méthodes répulsives pour votre jardin et votre maison.

Il est inutile d’utiliser, pour faire fuir les fourmis, les remèdes de grands-mère suivant : les feuilles de tomates, de noyer, de haricot, de menthe, les coquilles d’oeufs,...
Ces conseils ne sont pas efficaces : on observe facilement les fourmis montant sur les troncs des noyers, allant récolter le miellat de quelque puceron sur un pied de tomate, et il en est de même pour les haricots.

Les produits chimiques vendus pour empoisonner les fourmis peuvent être dangereux pour les humains et les animaux, ils sont peu efficaces car ils ne tuent pas la colonie et l’affaiblissent seulement (le poison a peu de chances de tuer la ou les reines). Si la colonie est tuée, il est probable qu’une autre la remplacera.

Les fourmis méritent d’être protégées autant que possible : ce sont des auxiliaires utiles au jardin qu’il ne faut pas tuer lorsque ce n’est pas nécessaire. Les fourmis ont en effet de nombreuses associations de mutualisme avec les plantes.



forum

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 1528623