MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes

Définition : Macrophotographie


La macrophotographie ou photographie macro est un terme utillisé pour désigner les techniques photographies permettant d’obtenir des photos à fort grossissement. Au sens strict, on parle de photographie macro à partir du moment ou la dimension d’un objet est la même sur le capteur que dans la réalité, et que la dimension sur le capteur est supérieure à celle de la réalité. Par exemple, l’image d’un objet d’un centimètre de long formée sur le capteur sera aussi d’un centimètre (rapport 1:1 ou "1 pour 1"). Les techniques photographiques permettant de s’approcher de ce rapport sans pour autant l’atteindre sont qualifiées de proxy photographies.

Il existe de très nombreuses techniques en photographie permettant d’atteindre ou de dépasser ce rapport dit "1:1". Ces techniques de la macrophotographie consistent généralement à utiliser des objectifs macro dédiés à la macrophotographie, ou des compléments optiques. Les compléments optiques peuvent être des loupes (50mm inversé, bonnettes, multiplicateurs de focale), ou des éléments à placer entre un objectif et un boitier réflex, qui permettent le grossissement de l’image en augmentant la distance entre ces deux éléments de l’appareil photo (soufflets, bagues allonges).

Les articles listés ci-dessous dévoilent les techniques liées à la macrophotographie ou présentent des photos macros d’insectes.

Articles liés :

Les araignées tégénaires sont-elles dangereuses ?

Ce sont des araignées noires, grosses et velues... bref, tout ce qu’il y a de plus terrifiant. Les tégénaires s’invitent tous les automnes dans nos maisons, dans nos appartements (même les plus parisiens d’entre nous ne sont pas épargnés, les (...)

La punaise nébuleuse ou punaise grise

La punaise nébuleuse ou punaise grise Rhaphigaster nebulosa est un insecte de l’ordre des hétéroptères et de la famille des Pentatomidae. C’est une espèce très commune qui est présente dans les jardins où elle se nourrit de la sève des plantes, sans pour (...)

Le réduve masqué : une punaise chasseuse bien camouflée

Comment le réduve masqué fabrique-t-il son camouflage ? Vous ne rencontrerez pas de punaises plus sale que les (Reduvius personatus). Pour la confection de son masque, cette punaise ramasse tous les déchets qui passent à sa proximité et se les (...)

Le pholque : une araignée au plafond

Le pholque phalangoïde (Pholcus phalangioides [21]) est certainement l’araignée la plus commune dans les maisons. Fixée dans les angles du plafond sur sa toîle grisâtre, cette araignée capture divers insectes dont les drosophiles et autres moucherons (...)

Les Ichneumons, famille des Ichneumonidae

Les guêpes solitaires de la famille des Ichneumonidae sont extrêmement diversifiées. Certains spécialistes estiment qu’il existerait près de 100 000 espèces d’Ichneumonidae [25] dont 25 000 ont déjà été décrites ! Toutes ces espèces sont parasites ou (...)

Le dytique utilise ses ailes pour vivre sous l’eau !

Les dytiques (ou Dysticidae) forment une famille de coléoptères (le même ordre que les scarabées ou coccinelles par exemple) en partie aquatiques. Les adultes se nourrissent de petits invertébrés aquatiques et les plus gros dévorent même des têtards (...)

Photographier les insectes en macro

Cet article vous propose différents choix de matériels adapté à la macrophotographie en fonction de votre budget photo. De la macrophoto réalisée avec un compact et une loupe à l’appareil photo réflex avec l’objectif macro adapté, en passant par les (...)

Scarabée géoteope : Geotrupes sp

Difficile de s’imaginer qu’un petit scarabée peut apporter un service écologique aussi important. Ces coléoptères, souvent appelés "bousiers" sont détritivores et souvent coprophages. Ils sont assez courant en forêt ou montagne (probablement le genre (...)

Les Geocoris, de petites punaises utiles au potager

Geocoris erythrocephalus est une jolie petite punaise qui possède de grands yeux orientés vers l’avant et une tête très arquée. Ces éléments trahissent son régime alimentaire : les Geocoris sont des punaises prédatrices, d’excellents chasseuses qui (...)

Curculio elephas, le charançon ou balanin de la châtaigne

Le charançon de la châtaigne, ou balanin du châtaignier, possède un rostre gigantesque. Son nom latin de Curculio elephas, littéralement charançon éléphant, le décrit plutôt bien : chez les femelles, le rostre est aussi long que le reste du corps ! Mais (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 2880824