MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Un tout petit coléoptère squatte les fourmilières et imite les fourmis

Coleoptera ; Scydmaenidae ; Scydmaenus (Cholerus) hellwigii

Scydmaenidae

Leur nom leur vient du fait que, comme les fourmis, ils ont un rétrecissement à l’arrière de la tête, une sorte de "cou". Les "ant-like stone beetle" que l’on pourrait appeler scarabée-fourmis en français sont de petits coléoptères que l’on peut trouver dans le bois mort, les branches en décomposition ou dans la litière et le terreau provenant de la décomposition de souches d’arbres. Il est possible que ce caractère de ressemblance aux fourmis ait été sélectionné car ce type de mimétisme diminue la prédation sur ce genre de petits coléoptères (les fourmis ont peu de prédateurs) ou simplement car il est avantageux de posséder un "cou" lorsque l’on mène une vie de coléoptère.
coléoptère ressemblant à une fourmi
Les coléoptéristes, ces scientifiques à lunettes qui se passionnent pour les Cérambycidés, coccinelles et autres insectes à élytres, les recherchent souvent à l’intérieur des fourmilières où ils sont communs [1] [2] [3] [4].
Scydmaenus (Cholerus) hellwigii
Photo de Scydmaenus hellwigii sur du bois mort
Les scarabée-fourmis présentés ici en macrophotographie appartiennent probablement à l’espèce Scydmaenus (Cholerus) hellwigii, et ont été trouvés dans un nid de fourmis Lasius platythorax dans une branche de bois pourris.
scarabée-fourmis
Le mâle de cette espèce possède d’étranges excroissances sur la tête.
Petit coléoptère de bois mort
Pas plus grand qu’un ou deux millimètres, ces minuscules insectes se nourrirraient d’acariens [5] [6] [7], de collemboles [8], d’arthropodes morts (par exemple de cloportes ou de pseudoscorpions) ou même de leurs semblables : ils sont cannibales [9] !
Ant-like stone beetle


Références et définitions

[5Brown, C., & Crowson, R. A. (1980). Observations on scydmaenid (Col.) larvae with a tentative key to the main British genera. Entomologist’s Monthly Magazine.

[6Molleman, F., & Walter, D. E. (2001, July). NICHE SEGREGATION AND CAN-OPENERS : SCYDMAENID BEETLES AS. In Acarology : Proceedings of the 10th international congress (p. 283). CSIRO PUBLISHING.

[7Schmid, R. (1988). Morphologische Anpassungen in einem Räuber-Beute-System : Ameisenkäfer (Scydmaenidae, Staphylinoidea) und gepanzerte Milben (Acari). Zoologische Jahrbücher. Abteilung für Systematik, Ökologie und Geographie der Tiere, 115(2), 207-228.

[8JAŁOSZYŃSKI, P. (2012). Adults of European ant‐like stone beetles (Coleoptera : Staphylinidae : Scydmaeninae) Scydmaenus tarsatus Müller & Kunze and Scydmaenus hellwigii (Herbst) prey on soft‐bodied arthropods. Entomological Science, 15(1), 35-41.

[9JAŁOSZYŃSKI, P. (2012). Observations on cannibalism and feeding on dead arthropods in Scydmaenus tarsatus (Coleoptera : Staphylinidae : Scydmaeninae). Genus, 23(1), 25-31.

Mots-clés

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 899 / 2017440