MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Quels sont les prédateurs des fourmis ?

Quels animaux mangent ou parasitent les fourmis ?

Quels sont les animaux qui se nourrissent de fourmis ? Puisqu’il y a des fourmis partout, il est logique de se demander quels sont les animaux prédateurs des fourmis : du fourmilion à l’Homme, en passant par les oiseaux et les blaireaux, la liste des prédateurs est longue...

Les fourmis sont partout, excepté dans quelques régions du monde où le sol est gelé en permanence. Il va sans dire que lorsqu’une famille d’insectes rencontre un tel succès, elle se fait quelques ennemis, quelques prédateurs et beaucoup de parasites !

Quels sont alors les prédateurs des fourmis ? Quels animaux se nourrissent des fourmis en France ?

Tout le monde connait les fourmiliers ou tamanoirs qui vivent en Amérique du Sud et consomment termites et fourmis (on parle même de myrmécophagie). [1]

 JPEG - 184.3 ko
Fourmilier ou tamanoir

En France cependant, il existe des araignées chasseuses de fourmis qui se postent à l’entrée des fourmilières et attrapent quelques fourmis. Elles les paralysent rapidement par une morsure puis les mangent.

Certains insectes, comme les larves des fourmilions, chassent les fourmis. Ils utilisent des pièges (un cône creusé dans le sable) pour faire tomber les fourmis et les attrapper.

Les fourmis sont également de grandes prédatrices de fourmis ! Lors des essaimages, quand lesfourmis ailéesse posent et arrachent leurs ailes, les ouvrières des autres colonies capturent les reines et mâles des autres espèces et des autres colonies pour les manger.

Les oiseaux et chauve-souris mangent aussi les fourmis volantes. Certains oiseaux comme les grands tétras et les faisans mangent régulièrement des fourmis et en particulier leurs larves et nymphes.

En hiver, des oiseaux comme les pics creusent certains nids de fourmis pour les manger (ainsi que leurs larves). Les blaireaux s’attaquent parfois aussi aux dômes d’aiguilles de pins des fourmis des bois qu’ils creusent à la recherche des larves, fourmis et d’autres insectes à manger.

Enfin, en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, les fourmis sont consommées par les Hommes, grillées, en soupe, ou en caviar de larves ("escamole"). Plus récemment, en Europe, des sociétés commercialisent divers aliments contenant des fourmis. Le fait de consommer des insectes est appelé entomophagie.

Un exemple un peu particulier de prédateur est celui des papillons du genre Maculinea ou Phengaris, ces papillons sont appelés "azurés". En effet, la chenille de ce papillon est à la fois un parasite des fourmis à qui elle réclame des trophallaxies, et un prédateur de leurs larves !

Il existe certainement plus de parasites de fourmis que de prédateurs de fourmis. Qui sont-ils ? Ce sont des insectes principalement, ainsi que des champignons et des vers trématodes et cestodes.

Certaines mouches (phorides) parasitent les fourmis en pondant un oeuf à l’intérieur de leur corps. De la même manière, les guêpes de la sous-famille des Neoneurinae, comme les Elasmosoma, parasitent les fourmis. Les larves de ces insectes tuent les fourmis lorsqu’ils se développent à l’intérieur de leurs corps, ils sont qualifiés de parasitoïdes.

D’autres insectes, comme certains grillons myrmécophiles ou certains coléoptères comme le loméchuse, produisent une substance attractive pour les fourmis. En échange, les fourmis leurs régurgitent une partie de leur nourriture.

Il existe aussi des espèces de petits vers blancs parasites de fourmis. Ils ont souvent un cycle complexe, comme la douve du foie ou Brachylecithum mosquensis. Ces parasites tuent généralement la fourmi puisqu’ils modifient son comportement afin que celle-ci se fasse dévorer par un mouton ou par un oiseau.

Certains champignnons (les cordyceps) parasitent les fourmis qu’ils forcent à s’accrocher en haut des feuilles. Le champignon consomme alors son hôte avant de produire des spores qui parasiteront d’autres fourmis. Ces champignons sont surtout présents dans les zones tropicales, mais il en existe quelques espèces en Europe [2].

Enfin, et de manière plus étonnante, certaines espèces de fourmis sont elles-mêmes parasites d’autres espèces de fourmis. C’est le cas en France des fourmis esclavagistes, et de nombreuses espèces (par exemple, Strongylognathus testaceus, Myrmoxenus ravouxi ou Anergates atratulus) appartenant à de nombreux genres.

Le rôle de certains insectes parasites de fourmis est encore mal compris, on sait qu’il existe des petites guêpes qui s’infiltrent dans les colonies de fourmis et y vivent, sans savoir quelles sont exactement les interactions entre ces insectes et les fourmis ni ce que deviennent ces petites guêpes lorsqu’elles quittent la colonie.

Certains acariens parasites se fixent sur les fourmis et prélèvent leur hémolymphe (le sang des insectes). Mais souvent, ils ne se fixent aux fourmis que pour être transporté d’un endroit à un autre rapidemment. On parle alors de phorésie et non de parasitisme.


forum

  • Quels sont les prédateurs des fourmis ?
    30 novembre 2015, par Antho272

    Pauvres fourmis, moi qui les pensait hors d’atteinte des prédateurs, je réalise que je me suis bien planté ! Les pauvres petites se font dévorer par tout ce qui bouge, même les papillons ! un comble...

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 34142 / 2022245