Granivore

Les animaux granivores se nourrissent essentiellement de graines. L’exemple le plus fréquent est celui des petits oiseaux qui mangent une grande quantité de graines à la fin de l’été. Mais il existe également de nombreux insectes granivores, comme certaines punaises (la punaise écuyère par exemple) ou certaines fourmis (du genre Messor par ex.). Les insectes que l’on trouve dans la farine comme les charançons (le sylvain,...), les mites de la farine ou encore les ténébrions peuvent également être considérés comme granivores.

Les animaux granivores peuvent participer à la dispersion des graines. Par exemple les fourmis du genre Messor laissent toujours quelques unes de leurs graines tomber en chemin, et certaines des graines ramenées au nid finissent aussi par germer avant d’être consommées. Cette dispersion est tellement efficaces que des scientifiques ont eu l’idée d’utiliser ces fourmis pour restaurer la plaine de Crau, dont la flore avait été détruite par des hydrocarbures.
Certaines graines nécessitent aussi une digestion de leur tégument pour pouvoir germer, c’est le cas de certains fruits à noyaux.

Au contraire, la granivorie peut aussi être désavantageuse pour les plantes, c’est pour cela que certaines graines sont entourées de noyaux très épais.


  • Les mites de farine : comment s’en débarrasser ?

    Pourquoi y-a-t-il des grumeaux et des fils dans votre sac de farine ? Qui sont ces papillons de nuits grisâtres dans votre sachet de graines ? Ce sont surement des mites (ou vers) de farine. Voici comment les détecter, les éliminer et les éviter.

  • La punaise arlequin, Graphosoma italicum

    La punaise arlequin, avec son corps rouge à rayures noires, se promène dès qu’il fait beau sur les grandes ombelles blanches des fleurs de carottes et autres apiacées. Ces punaises sont en latin des Graphosoma italicum ou Graphosoma semipunctatum, et les couleurs vives ces punaises sont un avertissement.

  • Fourmis granivores : le genre Messor

    Si certaines fourmis du genre Messor ont la grosse tête, ce n’est que pour casser des graines ! Ces fourmis pourraient bien vous empêcher de semer votre gazon. Les fourmis dites moissonneuses ou granivores sont des fourmis qui se nourrissent principalement de graines de plantes. En Europe, elles sont principalement représentées par le genre Messor, et par les espèces Messor barbarus, Messor capitatus, Messor minor, Messor structor, Messor wasmanni,...

  • La Bruche du Pois : petit coléoptère, grands dégâts

    La bruche du pois est un petit coléoptère dont la larve s’attaque à certains légumes comme le pois. Voici sa biologie et comment la contrôler.

  • L’écuyère, une espèce de punaise granivore

    Lygaeus equestris, la Punaise écuyère, est une punaise très commune en europe. Elle se nourrit principalement de graines, souvent encore fixées à leur plante mère.

  • Les Eurygaster, punaises des céréales

    Les punaises du genre Eurygaster, comme Eurygaster maura, posent problème dans les cultures céréalières puisqu’elles se nourrissent principalement de graines. Voici leur biologie et ce qu’il faut savoir des dégâts qu’elles peuvent causer aux cultures.