Ripisylve

Les ripisylves sont les forêts des bords de cours d’eau. Elles fournissent de nombreux abris pour la faune aquatique (par les racines des arbres qui se trouvent dans l’eau, ou via les branches et feuilles qui tombent dans les rivières), pour les animaux qui alternent des phases de vie aquatiques et terrestres (libellules, tritons, salamandres, crapauds, grenouilles,...) ainsi que pour les animaux de bords de cours d’eau (martins pécheurs, certaines chauve-souris,...). Comme ces zones boisées des bords des fleuves et rivières sont souvent conservées, même en milieu urbain (comme à Toulouse le long du Canal du midi, ou à Lyon le long de la Saône), elles permettent aux animaux de la forêt de se déplacer entre leurs différents lieux de vie : ce sont des corridors écologiques.

Les racines des arbres abritent une diversité bactérienne importante qui joue un rôle non négligeable dans l’épuration des cours d’eau. De même, en cas de crue, les racines retiennent une partie des sédiments et permettent à certaines plages alluviales de subsister malgré le courant.


  • La salamandre tachetée, Salamandra salamandra

    La Salamandre Tachetée : tout ce que vous devez savoir sur la biologie et le cycle de vie de cet étrange "lézard" noir et jaune des eaux douces est résumé dans notre fiche.

  • La couleuvre vipérine, Natrix maura

    Malgré l’emprunt de son nom aux redoutées vipères, la couleuvre vipérine est un serpent complètement inoffensif. Elle ne doit ce nom qu’à ses airs de vipères...
    Où vit la couleuvre vipérine ? Ne vous laissez pas avoir par ses petits airs de vipères. La couleuvre vipérine n’est en rien dangereuse et ne produit pas de venin. Pourtant, il est déconseillé de l’attraper : pour se défendre, les excrète des substances très nauséabondes lorsqu’elle est dérangée. Vous aurez beau vous laver les (...)

  • La couleuvre à collier, Natrix natrix

    La couleuvre à collier (Natrix natrix) est un serpent commun et largement répartit en Europe. Cette couleuvre est-elle dangereuse ? De quoi se nourrit-elle ? Vous trouverez ici les réponses à vos interrogations.
    Où vit la couleuvre à collier ? La couleuvre à collier (Natrix natrix) est une couleuvre très commune à large répartition que l’on rencontre presque partout en Europe. On la rencontre aussi en Russie et dans une partie de l’Asie ainsi qu’au nord de l’Afrique. Elle est présente (...)

  • Staphylins rouges et noirs, Paederus

    Les staphylins sont des insectes rapides et qui sont généralement prédateurs. Les petits staphylins rouges et noirs à la cuticule brillante et au corps allongé qui sont présentés dans cet article appartiennent probablement à l’espèce Paederus littoralis. On peut confondre cette espèce avec d’autres espèces de staphylins très proches du appartenant au même genre comme Paederus fuscipes (qui possède un carène sur les bords du pronotum), Paederus riparius, Paederus brevipennis,... Ces petits (...)

  • La grenouille agile, Rana dalmatina

    Où vit la grenouille agile ?
    En Europe, la grenouille agile se rencontre du Nord de l’Espagne jusqu’au Sud de l’Allemagne et de l’Ouest de la France jusqu’en Iran. Elle est présente jusque dans le Sud de l’Italie et en Sicile. Cette grenouille se rencontre principalement en forêt et dans les bocages, et en particulier dans les prairies humides aux abords des forêts. Cette grenouille pond dans les eaux stagnantes ou à très faible débits, comme les mares, étangs et bassins de récupération (...)

  • Des fourmis des bords de rivières utilisent leurs larves comme bouées

    Pour une fourmi, vivre au bord des rivières signifie aussi prendre le risque de voir sa fourmilière finir sous les eaux. Mieux vaut alors avoir un bon gilet de sauvetage... ou des larves en forme de bouée !

  • Les fourmis du genre Cardiocondyla

    Quelles espèces de fourmis du genre Cardiocondyla peut-on trouver en France ? Où et comment vivent-elles ? Voici un petit aperçu de leur écologie et quelques références scientifiques qui vous aideront à comprendre ces fourmis...
    On trouve en France deux espèces appartenant au genre Cardiocondyla : C. elegans et C. obscurior. Elles se distinguent facilement des autres gens car elles possèdent un pétiole et un postpétiole (sous-famille des Myrmicinae) et que le postpétiole est très élargi (...)

  • Le crapaud accoucheur, Alytes obstetricans

    Le crapaud accoucheur ou alyte accoucheur, Alytes obstetricans, est un crapaud aux moeurs très particulières : après avoir fécondé les oeufs, le mâle les garde fixés sur son dos jusqu’à leur éclosion !
    Où vit le crapaud accoucheur ? Le crapaud accoucheur ou alyte accoucheur (Alytes obstetricans) est un petit crapaud présent dans presque toute la France (absent de Corse) de manière assez localisée, dans le nord de l’Espagne et du Portugal, dans une partie de la Suisse, et dans le Sud de (...)

  • Le python diamant ou python tapis Australien

    Les pythons diamant sont des serpents de la côte Sud-Est de l’Australie. Sont-ils dangereux ? Que mangent-ils ? Réponses.

  • Le Discoglosse Sarde, Discoglossus sardus

    Où rencontre-t-on le Discoglosse Sarde ?
    Cette espèce se rencontre en Sardaigne, en Corse, à Giglio, à Montecristo et aux îles d’Hyères. Il est également cité en 1838 comme étant présent sur des îles au Sud-Ouest de l’Espagne, comme l’île Sancti Petri. Le discoglosse sarde vit toujours à proximité des zones humides, dans les marais littoraux, les bords de torrents, les petits cours d’eau, les mares, les retenues d’eau temporaires comme les ornières et les fossés. Il se cache sous des (...)