Trophallaxie

Une trophallaxie est un échange de nourriture entre deux animaux. Les trophallaxies sont aussi un moyen de communiquer des informations sur les sources de nourriture, leur qualité et leur quantité. Ce sont en particulier les insectes sociaux comme les fourmis, les bourdons ou les abeilles qui effectuent des trophallaxies, et certains insectes qualifiés de parasites sociaux, comme les loméchuses ou d’autres insectes myrmécophiles, qui réclament des trophallaxies de la part de leurs hôtes.
L’individu qui propose la trophallaxie régurgite la nourriture contenue dans son estomac social (ou jabot social) à l’aide du pro-ventricule, un organe qui sert de pompe pour le contenu de l’estomac de la fourmi et permet de contrôler la quantité de nourriture régurgitée.
Les insectes sociaux possèdent également un deuxième estomac qui sert non pas à l’échange mais à la digestion de la nourriture.


  • Lomechuses, parasites des fourmis

    Les loméchuses myrmécophiles sont des coléoptères staphylins parasites des fourmis. Les loméchuses ont un corps allongé et fin, avec des antennes et des pattes longues et fines. Leur couleur varie du brun clair au noir. Ce sont de petits insectes mesurant pour la plupart des espèce environs 5mm. Leur taille est similaire à celle des fourmis qu’ils parasitent.
    Un loméchuse "producteur de drogues" dans une fourmilière de fourmis de l’espèce Myrmica schencki :
    Les loméchuses (...)

  • Les grillons myrmécophiles

    Les grillons du genre Myrmecophilus vivent dans les fourmilières : ce sont des parasites sociaux de certaines espèces de fourmis, qui arrivent à obtenir de la nourriture de la part de leurs hôtes.

  • Trophallaxies entre fourmis

    Pour s’échanger de la nourriture, les fourmis effectuent des "trophallaxies" : elles régurgitent le contenu de leur estomac social par la bouche pendant qu’une autre fourmi ingère cette nourriture.

  • Formicoxenus nitidulus : des petites fourmis qui squattent les nids des grosses !

    Formicoxenus nitidulus est une espèce de fourmis qui vivent en tant que parasites sociaux d’autres fourmis du genre Formica. Ces petites Myrmicinae squattent les dômes des fourmis des bois et leur volent de la nourriture. Il s’agit de la seule espèce de fourmis du genre Formicoxenus en France.

  • Vidéo de trophallaxies entre fourmis

    Les fourmis peuvent échanger de la nourriture en effectuant des trophallaxies. Nous expliquons ici comment ça marche, avec en plus des photos et vidéos de trophallaxies entre fourmis.