MyrmecoFourmis.fr
fourmis et insectes


Dolycoris baccarum, la punaise des fruits

Hemiptera ; Heteroptera ; Pentatomidae ; Dolycoris baccarum

Dolycoris baccarum, la Punaise des baies ou Pentatome des baies est une jolie punaise très commune qui est parfois présente dans les potager. C’est un insecte phytophage qui n’occasione cependant que peu de dégâts dans nos jardins.

Dolycoris baccarum est aussi appelée punaise des fruits ou Pentatome des baies. Cette punaise est très reconnaissable à sa forme et à ses couleurs, et en particulier aux bandes noires et blanches présentes sur ses antennes et sur les bords de son abdomen. Le reste du corps est de couleur rouge ou rose avec des zones blanches à brunes en passant par le beige. Les larves sont couvertes de soies leur donnant un aspect très poilu. Elle est parfois considérée comme un problème en agriculture, car elle se nourrit en particulier sur les plantes céréalières, les tournesols et le tabac [1] ainsi que le soja [2]. Pourtant, peu d’informations semblent disponibles sur la réalité des dégâts qu’on lui reproche de causer à nos cultures.

On la rencontre parfois dans les potagers où elle occasionne des dégâts négligeables. Comme elle peut voler, il est inutile de chercher à s’en débarrasser puisqu’il est probable que d’autres punaises viennent remplacer celles que vous auriez éliminées. Elle pond ses oeufs côte à côte en petits paquets sous les feuilles de ses plantes hôtes.

Une punaise des baies prise en photo à Toulouse, sur une fleur de phacélie :

Une punaise des baies dans un potager, posée sur une fleur de phacélie. Dolycoris baccarum, aussi appelée punaise des fruits ou pentatome des baies.
 JPEG - 166.8 ko
Dolycoris baccarum, punaise des baies

Il existe plusieurs espèces d’hyménoptères parasitoïdes utilisables en agriculture biologique pour lutter contre cette punaise, comme par exemple Trissolcus nigripedius et Telenomus gifuensis [3].


Références et définitions

[1Panizzi, A. R. (1997). Wild hosts of pentatomids : ecological significance and role in their pest status on crops. Annual review of entomology, 42(1), 99-122.

[2ChangKi, S., SangGu, P., YoungHyun, H., & BooSull, C. (2000). Field occurrence of stink bug and its damage in soybean. Korean Journal of Crop Science, 45(6), 405-410.

[3Mahmoud, A. M., & Lim, U. T. (2008). Host discrimination and interspecific competition of Trissolcus nigripedius and Telenomus gifuensis (Hymenoptera : Scelionidae), sympatric parasitoids of Dolycoris baccarum (Heteroptera : Pentatomidae). Biological Control, 45(3), 337-343.

Mots-clés

Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 497 / 2024222