La cicindèle, un redoutable prédateur !

Coleoptera, Cicindela hybrida

Les cicindèles sont des coléoptères thermophiles, très rapides, qui courent sur le sol ou volent sur de courtes distances pour chasser de petits invertébrés. La cicindèle hybride, Cicindela hybrida [1], vit principalement dans les milieux sableux, par exemple en zones alluviales. Ce type de milieux ne peut être maintenu sans des perturbations écologiques, comme les crues [2]. La cicindèle hybride est donc considérée comme une espèce fragile dans plusieurs pays.

Zone alluviale de bord de rivière.
Zone alluviale, Savoie.

Photographie : zone alluviale à cicindèles en bord de rivière, Savoie.

Les larves sont enterrées dans le sol dans un tube vertical, et chassent à l’affût afin d’attraper les insectes courant à la surface [3]. Ces larves sont aussi les proies de petits hyménoptères très spécialisés : les guêpes solitaires du genre Methocha.

Cicindèle hybride vue de dessus, coléoptère vert et rouge métallique avec des taches blanches et de grandes mandibules que l'on trouve au bord de l'eau.
Cindela hybrida

Au printemps, des températures fraîches induisent la fabrication par les cicindèles de petits abris temporaires dans le sable. En creusant délicatement, on peut donc trouver des adultes enfouis dans le sol [4].

Cindela hybrida, la cicindèle hybride, un coléoptère orange et vert métallique prédateur d'autres insectes que l'on rencontre au bord des rivières.
Cicindèle hybride

Partager cet article pour soutenir Myrmecofourmis.fr:


Articles liés

Notes et références

[1Identifiée grâce au site d’A. Ramel

[2Steven & Warren. Documentation of Disturbance-Dependent Threatened and Endangered Species on U.S. Army Europe Training Areas in Bavaria. Installation Management Agency Europe (IMA-EURO) Heidelberg, Germany. 2006.

[3Cicindèles de France. Gérard COLLOMB. Association Rosalia. Septembre 2008.

[4Cassola, Pattarini & Tinelli. Observation on the life cycle and ecology of two syntopic populations of Cicindela hybrida and C.majalis in Northern Italy. Fragmenta Entomologica, Roma, 38 (1) : 15-32, 2006.



Poser une question:

Votre message
Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.