MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Définition : Insectes des jardins


Nos jardins sont remplis d’insectes très diversifiés. Qu’ils se trouvent parmi les fleurs ou au beau milieu du potager, une chose est sure : ils sont nombreux. Des fourmis qui grouillent sous terre aux papillons qui virvoltente d’une fleur à l’autre, ils ne sont pas sans conséquences sur la vie de nos plantes. Prédateurs et pollinisateurs ou phytophages, auxiliaires ou "ennemis", autochtones ou invasifs, ils vivent dans notre gazon et participent à la beauté du jardin, ou aux trous dans les feuilles de nos arbres fruitiers et des buissons de nos haies... mieux vaut donc les connaitre avant de vouloir les chasser à coups de rateaux ! Voici les articles de myrmecofourmis.fr qui parlent de ces petites bestioles omniprésentes dans nos potagers, pelouses et autres massifs fleuris.

Articles liés :

La Scutigère Véloce dans les maisons

Qu’est-ce qu’une scutigère ? La scutigère véloce, Scutigera coleoptrata appartient au sous-embranchement des myriapodes et à la classe des "chilopodes". Elle est très proche des premiers myriapodes connus [1]. Très rapide, les scutigères possèdent 14 (...)

Les géophiles ou Geophilomorpha

Les géophiles sont des myriapodes (sous-embranchement) car ils possèdent un corps composé de nombreux segments pourvus de pattes, de la classe des Chilopodes car ils sont grand et possèdent une seule paire de pattes par segment de l’abdomen, et de (...)

Les Lithobies : des prédateurs auxiliaires du jardinier

Les lithobies (ce qui désigne au sens le plus large l’ordre des Lithobiomorpha, mais aussi la principale famille des Lithobiidae ou le genre Lithobius) sont des arthropodes proches des mille-pattes, scutigères, scolopendres et autres myriapodes (...)

Les fourmis au jardin

Au jardin, les fourmis sont partout ! Dans les fleurs, sur les arbres, au potager, certaines construisent leurs nids dans le bois ou dans les branches, fabriquent des galeries de terre à la base des tiges et jaillissent parfois en nombre hors du (...)

Miellat de pucerons et fourmis

Qu’est-ce que le miellat ? Les pucerons se nourrissent de la sève des plantes. Comme ils sont presque toujours immobiles, les pucerons n’ont pas besoin de beaucoup de sucres... et comme ils se multiplient très vite, ils ont besoin de beaucoup de (...)

Pourquoi certains mille-pattes sont-ils fluorescents ?

De nombreuses espèces végétales et animales sont fluorescentes, c’est à dire qu’elles changent de couleur lorsqu’elles sont exposées à la lumière ultra-violette du soleil ou de lampes à UVs [14]. De jour, cela ne fait pas forcément une grosse différence, (...)

Termites en France : leur biologie et comment s’en débarrasser

Qu’est-ce qu’un termite ? Les termites sont des insectes car ils possèdent six pattes, deux antennes, un appareil buccal externe et les individus reproducteurs sont généralement pourvus d’ailes. La classification des termites est parfois sujette à (...)

Fourmis ailées et volantes : essaimage

Les fourmis volantes, aussi appelées aludes ou fourmis ailées s’envolent souvent dans les jardins et les maisons en été. Ces fourmis ailées sont-elles dangereuses ? Les fourmis volantes piquent-elles ? Toutes les réponses sont ici. Les fourmis (...)

Les carabes, des insectes prédateurs auxiliaires des cultures

Les carabes ou Carabidae forment une très grande famille de coléoptères aux allures variées. Le terme de carabe désigne parfois uniquement les gros Carabidae du genre Carabus, comme le carabe doré. Les carabes ont généralement des couleurs sombres (...)

La (très) malodorante punaise verte

La célébrité de Nezara viridula, due au fait que cette punaise est présente sur une grande partie du globe (on parle d’espèce cosmopolite) et se nourrit de très nombreuses plantes cultivées, lui a valu de très nombreux surnoms [32]. Elle est ainsi (...)


Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6927705