Moucherons

Le terme de moucheron (ou "mouchette") désigne l’ensemble des diptères (l’ordre des mouches, tipules et moustiques) de petite taille. Le plus souvent, il sert à désigner des drosophiles, phlébotomes, psychodidae, simulies et autres très petites mouches.

Les moucherons ne sont pas de jeunes mouches : ils ne grandiront pas plus. Les mouches et moucherons, lorsqu’ils ne sont pas adultes, sont sous forme de larves, d’asticots ou de pupes.

Par abus de language, le terme de moucheron est parfois utilisé à propos de très petits insectes qui ne sont pas des diptères, comme les thysanoptères ou de tout petits hyménoptères.


  • Les Psychodidae : des petits moucherons aux allures de papillons

    Vous avez de petits moucherons noirs dans votre maison ? Les Psychodidae ressemblent à de petits papillons noirs, mais ce sont des mouches (diptères). Ils sont attirés par l’humidité des salles de bain et des toilettes en été, et voilà comment les chasser...

  • Les larves de chironomes ou vers de vase

    Les larves de chironomes sont les vers de vase rouges bien connus des pêcheurs et des aquariophiles : les poissons en raffolent. L’adulte ressemble à un moustique mais ne pique pas.

  • Les larves d’arabis se protègent avec des bulles et des pompons

    Peut-être avez vous été déjà piqué par des arabis, ces insectes suceurs de sang semblables aux moustiques. Personne n’aime ces moucherons, mais leurs larves, elles, sont absolument adorables. Elles vivent en se nourrissant de bois en décomposition et se protègent en fabriquant des bulles et des pompons.

  • Le pholque : une araignée au plafond

    Vous avez une araignée au plafond ? C’est très certainement le pholque (Pholcus phalangioides), une araignée qui se débarrassera des moucherons à votre place. On le reconnait facilement à ses longues et fines pattes...

  • Drosophila suzukii : la drosophile des vergers, une espèce invasive venue d’Asie

    La drosophile asiatique, Drosophila suzukii, est un petit moucheron invasif qui pose problème en arboriculture car les femelles pondent dans les fruits, en particulier dans le raisin. Cette mouche est aussi appelée drosophile japonaise ou à ailes tachetées.

  • Guêpes parasitoïdes de Drosophila suzukii : la lutte biologique contre les drosophiles invasives

    Des scientifiques ont récemment montré que parmi cinq espèces communes de guêpes parasitoïdes des drosophiles naturellement présentes en France, deux espèces (Trichopria cf drosophilae et Pachycrepoideus vindemmiae) sont capables de tuer Drosophila suzukii, une drosophile originaire d’asie. Ces deux petites guêpes pourraient ainsi être utilisées en lutte biologique pour contrôler cette drosophile invasive, qui est responsable de dégâts sur les fruits dans les vergers et les vignobles.

  • Comment chasser les drosophiles de votre maison ?

    Dans la cuisine, les drosophiles, ces petits moucherons aux yeux rouges, peuvent devenir une nuisance et une gêne au quotidien, en plus de gâter les fruits et légumes. Voici pourquoi elles viennent chez vous et comment vous en débarrasser.

  • Bombyles, Bombylius major

    Les bombyles sont de grosses mouches possédant une trompe rigide qui ressemble à une seringue. Ils s’en servent pour boire le nectar des fleurs en vol, on les voit d’ailleurs souvent faire du vol stationnaire ou "sur-place". Ils ne sont pas dangereux.

  • Les mouches mineuses du potager

    Les mineuses sont des larves de mouches ou de papillons qui se nourrissent de l’intérieur des feuilles des plantes. Elles creusent des galeries qui décolorent les feuilles. Les mineuses les plus connues sont les mineuses des poireaux, des laitues, du basilic, des haricots et des pois (ce sont des mouches), mais on trouve aussi des mineuses dans les agrumes et dans les feuilles de marronier et de tomates (ce sont des larves de papillons). Dans cet article, nous nous intéresserons aux mouches mineuses et en particulier à la mouche mineuse de l’ail des ours, Cheilosia fasciata.

  • Les Thysanoptères ou thrips

    L’ordre des Thysanoptères regroupe de très petits insectes appelés thrips aux ailes bordées de soies.
    Les thrips sont de minuscules insectes de l’ordre des Thysanoptères, on les reconnaît à leur morphologie particulière et à leurs ailes bordées de soies [1]. Il s’agit d’insectes phytophages pour la plupart, qui peuvent s’attaquer aux rosiers, au tabac, aux oignons,... Ils peuvent également entraîner la formation de galles [2].