Pucerons

Les pucerons sont les insectes de l’ordre des hémiptères et de la superfamille des Aphidoidea. Ce sont des insectes consommateurs de sève qui possèdent un rostre (sorte d’aiguille creuse qui leur permet de percer les tiges ou feuilles et d’aspirer la sève), et sont généralement aptères. Ils possèdent des couleurs très variées, pouvant être noirs, blancs, jaunes, verts,..
Certains sont même capables de produire des fibres blanches, et sont appelés pucerons lanigères (ou laineux).

On les retrouve parfois sur les plantes des maisons, où il suffit généralement de les enlever à la main. D’autres astuces permettent de s’en débarrasser lorsqu’ils colonisent les plantes, comme asperger du savon noir très dilué.

Ils sont capables de se nourrir sur une très grande variété de plantes potagères, de fleurs, d’arbres et d’arbustes, mais aussi de cactus ou de plantes grasses.

Les pucerons sont souvent en relation avec les fourmis, qui leur fournissent une protection pendant qu’elles sont occupées à prélever leur miellat.


  • Les Raphidioptères ou "mouches à long cou"

    Les Raphidioptères ou raphidies sont un ordre d’insectes assez peu courant, parfois appelés mouches à long cou. Voici un aperçu de leur morphologie et de leur biologie.

  • Les fourmis au jardin

    Vous avez des fourmis dans votre jardin ? Alors cet article est fait pour vous ! Astuces pour vivre avec elles, infos sur leur comportement, c’est ici...

  • Guêpes chasseuses de pucerons

    Photographies de guêpes solitaires chasseuses de pucerons sur un hôtel à insectes.

  • Coccinelles de France

    Difficile de se sortir de la tête l’image de la coccinelle rouge à points noirs. Et pourtant, les coccinelles forment une grande famille d’insectes appartenant à l’ordre des Coléoptères, et dont les couleurs sont très variées et très variables au sein même des espèces. Noires à points jaunes, noires à points rouges, roses à points noirs, blancs à bandes sombres... les couleurs des différentes espèces de coccinelles présentes en France n’ont pas fini de vous étonner.

  • Fourmis, coccinelles et pucerons

    Les fourmis, coccinelles et pucerons sont connues pour leur relations compliquées. Les pucerons produisent un miellat sucré pour attirer les fourmis qui les protègent, mais les coccinelles et leurs larves mangent les pucerons pour se nourrir. Forcément, on peut parfois observer des conflits entre les fourmis et les coccinelles.

  • Avez-vous peur du perce-oreilles ?

    Le pince-oreille ou perce-oreille est un insecte qui possèdent un organe en forme de pince à l’arrière de son corps. Son nom ne laisse rien présager de bon, mais le pince-oreille pince-t-il vraiment les oreilles ? Réponses.

  • Fourmis et plantes

    Les fourmis ne sont pas les ennemies des plantes, bien au contraire. De nombreuses plantes de nos jardins ont co-évolué avec les fourmis. Certaines plantes les attirent même sur leurs feuilles pour que les fourmis les protègent des insectes phytophages comme les chenilles ou certains coléoptères.

  • Une mouche trait les pucerons, sa larve les dévore

    Elle pourrait bien être utilisée en agriculture : les mouches du genre Leucopis traient les pucerons, ce qui évite la propagation de la fumagine, tout en évitant les fourmis, tandis que leurs larves dévorent les pucerons...

  • Larve de Chrysope

    Photographies de larves de Chrysopes, un insecte allié du jardinier qui dévore les pucerons au potager.

  • Les pucerons cendrés des choux

    Les feuilles de vos choux se replient et vous observez de petits insectes blancs ou verts à l’aspect cireux sous vos feuilles de choux ? C’est peut-être le puceron cendré du choux, Brevicoryne brassicae, en train de fonder une famille dans votre potager.