Reproduction

La reproduction est l’ensemble des processus par lesquels un individu produit un descendant. Cela comprend entre autres la recherche d’un partenaire, l’accouplement, la fécondation et la ponte.


  • Le triton marbré, Triturus marmoratus

    Le triton marbré est un triton vert, orange et noir qui vit dans les régions du Sud et de l’Ouest de la France, ainsi qu’en Espagne et au Portugal. Voici où il vit et comment le reconnaître.

  • Guêpes parasitoïdes de Drosophila suzukii : la lutte biologique contre les drosophiles invasives

    Des scientifiques ont récemment montré que parmi cinq espèces communes de guêpes parasitoïdes des drosophiles naturellement présentes en France, deux espèces (Trichopria cf drosophilae et Pachycrepoideus vindemmiae) sont capables de tuer Drosophila suzukii, une drosophile originaire d’asie. Ces deux petites guêpes pourraient ainsi être utilisées en lutte biologique pour contrôler cette drosophile invasive, qui est responsable de dégâts sur les fruits dans les vergers et les vignobles.

  • Les polydesmidés, mille-pattes à épaulettes

    D’étranges mille-pattes à épaulettes vivent dans la litière. Ils appartiennent à la famille des Polydesmidés et participent activement à la dégradation des feuilles et branches mortes.

  • Le pholque : une araignée au plafond

    Vous avez une araignée au plafond ? C’est très certainement le pholque (Pholcus phalangioides), une araignée qui se débarrassera des moucherons à votre place. On le reconnait facilement à ses longues et fines pattes...

  • La (très) malodorante punaise verte

    Nezara viridula est appelée punaise verte ponctuée, tachetée ou punaise verte du soja. Cet insecte volant, présent dans les jardins, rentre parfois dans les maisons et appartement et dégage une odeur très désagréable. Elle est proche d’une autre espèce de punaise verte, Palomena prasina, également présentée dans cet article.

  • Pourquoi les sauterelles ont-elles un "dard" ?

    Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les plus grandes sauterelles avaient un "dard" à l’arrière du corps ? Cet appendice est appelé ovipositeur ou tarière, et ne sert pas à vous piquer !

  • Oeufs de fourmis

    Les oeufs de fourmis ressemblent plus à de minuscules points blancs qu’à des grains de riz. Ce sont souvent les larves et les cocons qui sont pris à tort pour des oeufs, tant les oeufs sont petits et difficiles à voir. Voici à quoi ils ressemblent et comment les reconnaître.

  • La salamandre tachetée, Salamandra salamandra

    La Salamandre Tachetée : tout ce que vous devez savoir sur la biologie et le cycle de vie de cet étrange "lézard" noir et jaune des eaux douces est résumé dans notre fiche.

  • Comment se développent les différentes castes chez les fourmis ?

    Pourquoi peut-on observer, dans une même fourmilière, des mâles, des princesses ailées, et des ouvrières de plusieurs tailles différentes ? Comment cette diversité de castes apparaît-elle dans une fourmilière ?

  • Pourquoi les éphippigères échangent-elles parfois les rôles ?

    L’éphippigère des vignes est une grande sauterelle qui se distingue facilement de ses congénères par son thorax en forme de selle de cheval, elle porte d’ailleurs pour cette raison le surnom de "porte-selle". Cette sauterelle est capable de changer de rôle lors de la reproduction dans certaines conditions bien particulières...
    Où trouve-t-on les éphippigères ? L’éphippigère des vignes, ou Ephippiger ephippiger, est une grosse sauterelle de couleurs variables (du vert uniforme au noir (...)