La morphologie et l’anatomie des fourmis

Les fourmis ont un corps avec une morphologie typique des insectes de l’ordre des hyménoptères : il est séparé en trois parties distinctes, la tête, le thorax et l’abdomen. Voici un aperçu de leur morphologie et de leur anatomie.

Schéma de la morphologie (anatomie) du corps d'une fourmi.
Morphologie du corps d’une fourmi
Adaptation Myrmecofourmis.fr d’un schéma de Mariana Ruiz and LadyofHats

Anatomie et morphologie de la tête d’une fourmi

La tête des fourmis est composée d’une bouche de type broyeur-lécheur, équipée de mandibules avec généralement de petits dents, et d’un labre. La tête porte aussi les yeux composés et parfois trois yeux simples appelés ocelles et situés sur le dessus de la tête. La fonction des ocelles dans la vision des fourmis est encore mal comprise. Les fourmis ont deux antennes qui leurs permettent de sentir des odeurs et les phéromones d’autres fourmis, pour communiquer.

La tête contient aussi un œsophage, des muscles pour bouger les antennes et les mandibules, et un cerveau.

Anatomie et morphologie du thorax des fourmis

Le thorax des fourmis porte, comme les autres insectes, six paires de pattes. Chez les mâles et les reines, le thorax porte aussi quatre paires d’ailes. Cependant, les reines arrachent leurs ailes après l’essaimage.

Le thorax contient principalement des muscles qui permettent aux fourmis de bouger leurs pattes, et chez les mâles et les princesses, de bouger leurs ailes et de voler.

Anatomie et morphologie de l’abdomen des fourmis

L’abdomen des fourmis est fait d’un pétiole (parfois accompagné d’un post-pétiole) qui donne d’avantage d’amplitude aux mouvements des fourmis, et d’un gastre, qui contient la plupart des organes de défense, de digestion et de respiration des fourmis. Le gastre est couvert de plaques rigides appelées sternites et tergites liées entre elles par un tégument souple qui peut s’étirer si les fourmis ont l’estomac plein.

L’abdomen possède plusieurs stigmates sur ses côtés, ceux-ci s’ouvrent pour permettre les échanges gazeux et la respiration. Ils s’ouvrent, dans le corps de la fourmi, vers un réseau de trachées et de trachéoles qui apportent l’oxygène jusqu’au cellules.
L’abdomen contient également l’estomac et le jabot social des fourmis, où la nourriture est stockée et peut être régurgitée par trophallaxie pour nourrir les autres membres de la colonie.
L’abdomen contient également un "coeur" simple qui permet de faire circuler les cellules immunitaires ainsi que les nutriments contenus dans l’hémolymphe, le "sang" des fourmis, qui ne contient pas d’oxygène contrairement au sang humain.
Enfin, l’abdomen possède généralement des glandes à venin. En fonction des espèces de fourmis, celles-ci produisent du venin ou juste de l’acide formique, généralement stocké dans une poche à venin relié chez certaines espèces de fourmis à un aiguillon.

La morphologie des fourmis est très semblable à la morphologie des abeilles.


Partager cet article pour soutenir Myrmecofourmis.fr:


Articles liés



Poser une question:

Votre message
Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.