Araignées-loups : la famille des Lycosidae

Arachnida ; Araneae ; Lycosidae

Les araignées-loups, plus rarement appelés tarentules ou lycoses, appartiennent à la famille des Lycosidae. Elles se distinguent par la forme et la position de leurs yeux : elles possèdent 8 yeux, dont deux grands au sommet de la tête, deux sur les côtés et quatre plus petits à l’avant de la tête, sous les deux grands yeux (voir photos ci-dessous). Cette famille est proche de celle des araignées patineuses ou Pisauridae, qui possèdent des yeux de tailles similaires et qui portent leurs sacs d’oeufs avec les chélicères.

Les femelles lycoses transportent leur oeufs accrochés sous leur abdomen, une fois éclos, les jeunes s’accrochent sur leur abdomen de leur mère, grâce à des soies particulières [1].

Leur nom d’araignées-loups vient probablement de leur aspect poilu, de leurs couleurs ternes allant du brun au gris bleuté, et du fait que ces araignées chassent au sol et ne construisent généralement pas de toiles. Même si elles sont souvent regroupées au même endroit, elles ne chassent pas en groupe. On les trouve principalement dans la litière des forêts, elles se déplacent très rapidement au sol et peuvent très être nombreuses.

Le régime alimentaire de ces araignées se compose de mouches et moucherons, de collemboles, mais aussi de pucerons, ce qui montre leur importance au jardin et en agriculture [2]. Elles se nourrissent également d’autres insectes et éventuellement d’araignées...
Les Lycosidae mastiquent leurs proies avec leurs chélicères, les transformant en une sorte de boule de viande pour les consommer.

Une araignée-loup du genre Pardosa :

On distingue bien les quatre petits yeux de cette araignée, surmontés de deux très grands yeux.
Lycosidae, Pardosa sp de face sur fond blanc
Une araignée loup beige et noire vue de face sur fond blanc, gros plan macro.
Lycosidae, Pardosa sp de face sur fond blanc
Araignée loup brune et noire vue de profil sur fond blanc.
Lycosidae, Pardosa sp de profil sur fond blanc

Une autre araignée loup du genre Pardosa :

Araignée loup de la famille des Lycosidae et du genre Pardosa. Photographie macro de face sur fond blanc.
Araignée loup du genre Pardosa
Araignée loup (lycose ou tarentule) vue de dessus et photographie en macro sur fond blanc. Famille des Lycosidae, genre Pardosa.
Araignée-loup Pardosa sp

Une autre araignée-loup, Pardosa cf wagleri, vit près des berges des rivières :

Une araignée loup grise sur des rochers en bord de cours d'eau.
Pardosa cf wagleri, une Lycosidae peu courante des bords de cours d’eau.

Une araignée-loup juvénile, probablement du genre Pirata :

Araignée loup (Lyosidae) jaune et noire vue de profil sur fond blanc.
Araignée-loup, Pirata sp juvénile
Une araignée loup jaune et noire du genre Pirata vue de dessus sur fond blanc.
Araignée-loup, Pirata sp (juvénile) vue de dessus sur fond blanc
Araignée loup (Lycosidae) du genre Pirata, de couleur brun jaune et noir, vue de face sur fond blanc en macrophotographie.
Araignée-loup, Pirata sp (juvénile) photo de face sur fond blanc

Liste non exhaustive des genres présents en France [3] [4] :
Acantholycosa
Alopecosa
Arctosa
Aulonia
Hogna
Hippasa
Hygrolycosa
Lycosa
Pardosa
Pirata
Piratula
Pyrenocosa
Trabea
Trebacosa
Trochosa
Vesubia
Wadicosa
Xerolycosa


Partager cet article pour soutenir Myrmecofourmis.fr:


Articles liés

Notes et références

[1Rovner, J.S., G.A. Higashi et R.F. Foelix. 1973. Maternal behavior in wolf-spiders : the role of abdominal hairs. Science, 182(4117):1153-1155.

[2Nyffeler, M., & Benz, G. (1988). Feeding ecology and predatory importance of wolf spiders (Pardosa spp.)(Araneae, Lycosidae) in winter wheat fields1. Journal of Applied Entomology, 106(1†5), 123-134.



Poser une question:

Votre message
Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.