Hémiptères : punaises, cigales, cicadelles, pucerons et cochenilles

Cette rubrique contient les articles sur les insectes de l’ordre des hémiptères. Les insectes qui appartiennent à cet ordre sont des insectes piqueurs qui possèdent un rostre, c’est à dire une sorte de paille pointue par laquelle ils percent les tissus et aspirent leur nourriture. Ils ont également des antennes longues.

Auparavant, les hémiptères contenaient les hétéroptères (punaises, etc...) et les homoptères (cigales, pucerons, cicadelles, cochenilles, etc...). De récents changement issus de travaux moléculaires (basés sur l’ADN) ont remis en cause cette classification. Maintenant, les hémiptères sont répartis entre Auchenorrhyncha, Coleorrhyncha, Heteroptera et Sternorrhyncha. Ce qui ne devrait pas changer grand chose à votre vie si vous n’êtes pas un ou une spécialiste des hémiptères.

Quatre grosses cochenilles à rouge carmin ou colorant E120 sur une raquette de cactus Opuntia aux îles Canaries, entourées de leurs larves. Leur aspect est blanc cendré farineux ou cireux.

E120 ou rouge carmin : vous mangez des cochenilles broyées

Le colorant E120, aussi appelé rouge carmin ou rouge cochenille, provient des cochenilles, des insectes proches des pucerons. Fixées aux Opuntias, des cactus péruviens, mexicains et des Îles Canaries, les cochenilles sont élevées, broyées et l’acide carminique rouge qui en est extrait est ajouté à nos charcuteries, sodas et yaourts.
Le colorant E120, ou rouge carmin est un colorant issu de cadavres de cochenilles broyées. C’est aujourd’hui un des additif alimentaire les plus communs (...)

Deux corées marginées (Coreus marginatus) s'accouplent. Vue de dessus, mâle à gauche, femelle à droite. Ce sont des punaises entièrement brunes.

Que fait la Corée marginée dans votre jardin ?

Que fait la corée marginée (Coreus marginatus) dans votre potager ? Est-elle une menace pour vos fruits et peut-on s’en débarrasser ? Voici les réponses à vos questions...
Pourquoi la corée marginée est-elle présente dans votre jardin ? La corée marginée, Coreus marginatus de son nom latin, est une punaise gourmande qui se nourrit de fruits charnus, mais aussi et surtout de graines des plantes de la famille des Polygonacées. On la trouve ainsi sur les graines des plantes du genre Rumex, (...)

Certaines punaises produisent de mauvaises odeurs, comme cette punaise vertr vue de dessous avec son ventre blanc à points noirs.

Pourquoi les punaises sentent-elles mauvais ?

Pourquoi les punaises sentent-elles mauvais ? Quelle est la raison pour laquelle les punaises puent ? Quelles sont les punaises qui sentent mauvais ? Que faire pour les empêcher de rentrer dans la maison et comment s’en débarrasser ? Toutes les réponses sont ici.
Pourquoi les punaises sentent-elles mauvais ? Si vous avez déjà fait l’erreur d’écraser une punaise, vous vous souvenez probablement de leur terrible odeur. Eh oui, les punaises puent. Elles sentent mauvais pour se protéger (...)

Une punaise à échasses, un insecte très fin avec de longues pattes et de longues antennes.

Les Berytidae, des punaises à échasses

Les Berytidae sont des punaises extrêmement fines à ne pas confondre avec les hydromètres que l’on trouve à la surface de l’eau. Leur corps filiforme perché sur de hautes pattes leur vaut le surnom de punaises à échasses.
Les punaises de la famille des Berytidae (parfois appelées bérytides) sont parmi les insectes les plus fins que l’on peut rencontrer. Cette famille se reconnaît facilement à son aspect élancé et à ses pattes longues et fines, qui lui vaut en anglais le surnom de (...)

Dolycoris baccarum, la punaise des fruits

Dolycoris baccarum, la Punaise des baies ou Pentatome des baies est une jolie punaise très commune qui est parfois présente dans les potager. C’est un insecte phytophage qui n’occasione cependant que peu de dégâts dans nos jardins.
Dolycoris baccarum est aussi appelée punaise des fruits ou Pentatome des baies. Cette punaise est très reconnaissable à sa forme et à ses couleurs, et en particulier aux bandes noires et blanches présentes sur ses antennes et sur les bords de son abdomen. Le (...)

Une cochenille farineuse blanche avec des excroissances blanches sur le dos, à l'aspect cotonneux ou cireux, sur une feuille d'arbre de plante d'intérieur.

Quel traitement contre la cochenille farineuse ?

Les cochenilles farineuses sont des insectes phytophages qui affaiblissent les plantes d’intérieur. Apprenez comment les repérer et lutter efficacecement contre les cochenilles farineuses sans recourir aux insecticides toxiques.

La punaise diabolique

D’où vient la punaise diabolique ? Que fait-elle au jardin et de quoi se nourrit-elle ? Voici toutes les réponses à vos questions sur cet insecte invasif de plus en plus présent en France...
D’où vient la punaise diabolique ? Où en est l’invasion ?
Halyomorpha halys est une grande punaise invasive surnommée punaise diabolique ou punaise diabolique puante (en raison de l’odeur désagréable qu’elle émet, comme les autres punaises de la famille des Pentatomidae) et punaise brune marbrée (...)

Macrophotographie d'une punaise nébuleuse vue ici sur fond blanc de dessus.

La punaise nébuleuse ou punaise grise

La punaise grise ou punaise nébuleuse, Rhaphigaster nebulosa, est une espèce très commune dans les jardins et dans nos maisons en hiver. Cette espèce autochtone ne doit pas être confondue avec la punaise diabolique qui lui ressemble beaucoup. Voici comment les différencier.

Pucerons cendrés sous une feuille de chou. Ces pucerons sont gris et verts.

Les pucerons cendrés des choux

Les feuilles de vos choux se replient et vous observez de petits insectes blancs ou verts à l’aspect cireux sous vos feuilles de choux ? C’est peut-être le puceron cendré du choux, Brevicoryne brassicae, en train de fonder une famille dans votre potager.
Vous venez de planter fièrement des choux, des brocolis, des choux de bruxelles, des choux-chinois, de la moutarde ou des choux-fleurs dans votre potager. Mais catastrophe, vous venez de repérer qu’il y avait sous leurs feuilles de (...)

Photographie macro sur fond blanc d'un réduve masqué ou punaise masquée, une réduve couverte de poussière. Cet insecte se retrouve souvent dans les maisons où il mange d'autres insectes.

Le réduve masqué : une punaise chasseuse bien camouflée

Qui se cache derrière le réduve masqué ? Que fait cette punaise dans votre maison, et comment vous en débarrasser sans qu’elle ne transforme votre doigt en passoire ?

Les punaises des écorces sont forcément toutes plates

Aneurus laevis est une punaise qui vit cachée sous les écorces des arbres morts, où elle se nourrit de champignons et de moisissures. A cause de ce mode de vie, sa morphologie est très particulière pour une punaise : son corps est plat et la coloration des larves dénote sérieusement de celle de leur environnement.
Aneurus laevis est une petite punaise dite sous-corticole, ce qui signifie qu’elle vit sous les écorces des arbres morts. Cette punaise se nourrit des champignons qui poussent (...)

La ranâtre, Ranatra linearis, une grande punaise aquatique

La ranâtre, Ranatra linearis, est une grande punaise aquatique. Son corps étroit et allongé rappelle celui des phasmes bâtons. C’est une punaise prédatrice d’insectes et d’arthropodes aquatiques que l’on rencontre dans de nombreuses mares, étangs et bassins. Elle est souvent parasitée par des larves d’acariens aquatiques.
La ranatre (Ranatra linearis) est une punaise aquatique de la famille des Nepidae, comme la nèpe. Il n’y a en France qu’une seule espèce du genre Ranatra. D’après le (...)

Punaises des épicéas, le genre Gastrodes

Les punaises du genre Gastrodes, Gastrodes abietum et Gastrodes grossipes, sont des punaises brunes et rougeâtres aux moeurs mal connus. Elles vivent dans les forêts et de pin et leur corps très plat leur permet de passer l’hiver cachée dans les cônes des épicéas. On les retrouve parfois en grand nombre dans la neige.
Il existe en France deux espèces de punaises du genre Gastrodes, appartenant à la famille des Lygeidae. Gastrodes abietum a des bordures de couleur claire le long du (...)

Bave blanche sur une tige de plante, tout autour de la plante et de ses feuilles, fait de nombreuses petites bulles.

Les cercopes : responsables de la bave blanche sur les plantes

Les Cercopidae ou cercopes forment une famille d’insectes proches des cigales et cicadelles. Ils sont responsables des amas de bulles que l’on retrouve parfois sur les tiges des plantes, parfois appelée crachat de coucou. Ces bulles qui ressemblent à une sorte de bave mousseuse fixée sur la tige ou sur les feuilles des plantes du jardin sont produites par les larves des Cercopidae, pour se protéger des prédateurs. Parfois les cercopes sont improprement appelés cicadelles.

Punaise flottant sur l'eau, blanche rouge et noire, de la famille des Velides.

Les Veliidae, des punaises flottantes

Les Gerris n’ont pas le monopole de la flottaison chez les punaises. D’autres familles de punaises, comme les Veliidae, sont capables de flotter sur l’eau. Les Veliidae sont des punaises au corps large dont l’abdomen et souvent bordé de rouge. On les trouve sur les eaux calmes où elles chassent d’autres invertébrés.
Les Veliidae, comme les Gerris ou araignées d’eau et les Hydromètres sont des punaises flottantes. En répartissant leur poids sur leurs six pattes, elles parviennent à (...)

Deux feuilles côte à côte sur fond noir avec des oeufs et larves de punaises bronze-orangée d'Australie.

Ces larves de punaises mangent leurs frères et soeurs

La punaise bronze-orangée d’Australie est un insecte absolument détesté des Australiens : elle sent mauvais, projette un liquide qui brûle la peau, et détruit les fleurs des agrumes comme les citronniers et orangers. Un time-lapse montre que les jeunes larves à peine écloses dévorent les œufs de leurs frères et sœurs qui ne sont pas encore nés.
La punaise bronze-orangée (Musgraveia sulciventris) est une très grande punaise endémique d’Australie. Dans ce pays elle se nourrit de la sève (...)

Une punaise de lit, Cimex lectularius, de forme ovale et de couleur brun sombre vue de dessus sur fond blanc en très gros plan macro.

Comment identifier et se débarrasser des punaises de lit : guide complet

Dans ce guide complet est basé sur des articles scientifiques, vous apprendrez comment reconnaître et éradiquer efficacement les punaises de lit. Pas de faux remèdes ici, juste de la science.

Une femelle puceron de la laitue, de couleur rouge sombre, donne naissance à un bébé puceron ou larve. La larve est de couleur rouge vif et encore attaché à la mère. Photo macro vue de profil en très gros plan.

Comment se débarrasser des pucerons ?

Les pucerons, ces petits insectes nuisibles qui se nourrissent de la sève des plantes, peuvent causer des dégâts aux plantes dans nos jardins et potagers. Cependant, il est tout à fait possible de se débarrasser des pucerons sans utiliser d’insecticides, qu’ils soient chimiques ou fait maison. Les insecticides, quels qu’il soit et même s’ils sont appelés remèdes de grand-mère (votre grand-mère ne les connaissait d’ailleurs probablement pas) peuvent être nocifs pour l’environnement et la (...)

Punaise arlequin rouge orange à bandes noires, Graphosoma italicum, vue de dessus sur fond blanc.

La punaise arlequin, Graphosoma italicum

Tout le monde a déjà vu une de une punaise arlequin : avec leur corps rouges à rayures noires, elles se promènent dès qu’il fait beau sur les grandes ombelles blanches des apiacées. Ces punaises appartiennent à l’espèce Graphosoma italicum ou à l’espèce Graphosoma semipunctatum. Mais les couleurs vives ces punaises ne seraient-elles pas un avertissement ?
La punaise arlequin, Graphosoma italicum (parfois appelée scutellaire rayée et anciennement nommée Graphosoma lineatum) est une (...)

Cigales

Derrière le chant des cigales se cache un moyen de communication ultra performant ! Découvrez-en un peu plus sur la vie des cigales...

Une punaise noire ressemblant à une fourmi dévore une mouche morte.

Punaise myrmécomorphe Himacerus mirmicoides

Himacerus mirmicoides est un hétéroptère, c’est à dire une punaise qui a une allure de fourmis, on le qualifie d’insecte myrmécomorphe.

Une punaise américaine du pin, vue de dessus, grimpe sur un grillage qui protège un hôtel à insectes.

La punaise du pin, une invasive américaine

La punaise américaine du pin serait-elle une espèce envahissante inoffensive ? Peut-être pour les hommes, mais pas pour les graines des pins et autres conifères...
La punaise américaine du pin, ou simplement punaise du pin, Leptoglossus occidentalis, est une grande punaise invasive qui se nourrit de graines de pins qu’elle perce à l’aide de son puissant rostre. Les graines ou pignons de pin contiennent des graisses (lipides) et des protéines très nutritives.
Photographie macro de (...)

Une hydromètre vue de dessus en photo macro sur fond blanc, c'est un insecte filiforme fin de couleur sombre.

Marcher à la surface de l’eau : Les hydromètres

Comment marcher sur l’eau ? De fines punaises connaissent la réponse à cette mince affaire...
Les Hydrometridae sont des punaises filiformes capables de marcher sur la surface de l’eau. Comme les Gerridae parfois improprement appelées araignées d’eau, les hydromètres tiennent sur l’eau grâce à la tension superficielle de l’eau. Le poids de leur corps est réparti sur leurs pattes très écartées ce qui leur permet de flotter, la surface des pattes est également très particulière. A la (...)

Aphanus rolandri

Aphanus rolandri est une petite punaise au corps noir qui s’identifie facilement au losange orange que l’on peut voir sur le dessus de son abdomen.

Une punaise aquatique (nèpe) vue de face en photo macro sous l'eau avec ses grandes pattes pointues.

Les nèpes : des punaises mangeuses de poissons !

La nèpe est une terreur des mares et étangs : cette punaise aquatique prédatrice s’attaquerait même aux larves d’amphibiens et aux petits poissons, dont elle aspire le contenu à l’aide de son puissant rostre piqueur.

Une réduve vue de trois quart en photo macro sur fond blanc, cette punaise a un rostre puissant et une tête et un corps noir avec un abdomen rouge.

Les réduves, punaises prédatrices

Les réduves sont des punaises prédatrices au rostre puissant. La plus célèbre d’entre elles est la réduve masquée, qui chasserait les punaises des lits pour se nourrir...

Un insecte vert sauteur avec une grosse "tête": la ciccadelle bison.

Les membracides : la cicadelle bison

Les membracides sont parmis les insectes aux formes les plus étranges au monde. En France, on trouve en particulier le membracide bison, qui possède d’étranges cornes...

Une araignée d'eau (Gerris, flotter ou punaise d'eau) vue de face sur l'eau brune d'une mare.

Araignées ou punaises d’eau

Les "araignées" d’eau sont en fait des punaises (des Gerris) ! En répartissant leur poids sur leurs pattes très écartées, ces insectes flottent et chassent la moindre proie...

Une petite punaise aquatique vue de face en macro sur fond blanc, avec de larges yeux composés et des pattes pointues.

Les naucores et les corises : des punaises aquatiques

Dans l’eau aussi, les insectes sont nombreux. Qu’il s’agisse de coléoptères comme le dytique, ou de punaises comme les naucores et corises, ils possèdent souvent des adaptations étonnantes à la nage et à la respiration en milieu aquatique.

Vue du dessus d'une notonecte, une punaise aquatique qui nage la tête à l'envers et se rencontre souvent dans les piscines.

Notonectes dans les piscines : que faire ?

Les notonectes ou abeilles d’eau sont des punaises aquatiques qui nagent la tête en bas. On les retrouve dans les mares, étangs, mais aussi dans les piscines où elles sont rarement les bienvenues ! Voici quelques informations sur leur biologie et sur les moyens permettant de cohabiter avec ces insectes...
Avez-vous déjà observé dans votre piscine cet étrange insecte qu’est la notonecte ? Bien qu’on l’observe généralement dans l’eau, cette punaise est également capable de voler pour se (...)

Punaise Spilostethus pandurus rouge et noire.

L’écuyère, une espèce de punaise granivore

Lygaeus equestris, la Punaise écuyère, est une punaise très commune en europe. Elle se nourrit principalement de graines, souvent encore fixées à leur plante mère.
Une erreur s’est glissée dans l’article et les photos ne correspondent pas à la punaise écuyère mais à Spilostethus pandurus une espèce aux motifs proches.
La punaise écuyère ou Lygaeus equestris ne passe pas inaperçue. Cette punaise rouge et noire est très commune. Il ne faut pas la confondue avec le "gendarme" ou (...)

Un groupe de gendarmes (insectes), des punaises rouges et noires, s'est regroupé sur un petit muret en béton.

Que mange le gendarme (l’insecte) ?

Les punaises gendarmes (Pyrrhocoris apterus) sont des insectes rouges et noirs fréquents dans les jardins potagers. Que mangent-ils ? Sont-ils nuisibles ? Sont-ils dangereux ? Toutes les réponses sont ici, avec un petit aperçu de leur biologie.

La (très) malodorante punaise verte

Nezara viridula est appelée punaise verte ponctuée, tachetée ou punaise verte du soja. Cet insecte volant, présent dans les jardins, rentre parfois dans les maisons et appartement et dégage une odeur très désagréable. Elle est proche d’une autre espèce de punaise verte, Palomena prasina, également présentée dans cet article.
La célébrité de Nezara viridula, due au fait que cette punaise est présente sur une grande partie du globe (on parle d’espèce cosmopolite) et se nourrit de très (...)

Une punaise géocore (Geocoris) à la tête orange et au corps noir, de petite taille, sur fond blanc.

Les Geocoris, de petites punaises utiles au potager

Les Punaises Géocores sont les bienvenues au potager et dans le jardin où elles sont des insectes auxiliaires. Voici pourquoi vous devriez protéger ces petites punaises noires et orange.

Les Eurygaster, punaises des céréales

Les punaises du genre Eurygaster, comme Eurygaster maura, posent problème dans les cultures céréalières puisqu’elles se nourrissent principalement de graines...
Les punaises du genre Eurygaster sont parfois appelées punaises des céréales ou punaises céréalières car elles ont la mauvaise habitude de s’en prendre aux graines de nos champs. Ces punaises granivores se nourrissent des graines de diverses graminées sauvages mais également de graines de céréales comme le blé, le seigle, l’orge (...)

Eurydema ventralis, la punaise du choux

Comment reconnaître la punaise du chou ? Quel dégâts occasione-t-elle sur les cultures ? Toutes les réponses dans cet article.
Comment identifier la punaise des choux ?
La punaise des choux, Eurydema ventralis (parfois appelée punaise ornée du choux par confusion avec une autre espèce), se reconnaît et se repère plutôt facilement grâce à sa couleur rouge et à ses motifs noirs particuliers (même si elle est difficile à distinguer de certaines espèces du même genre comme Eurydema (...)