MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Coléoptères : scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, charançons, staphylins,...


Découvrez ici des coléoptères aux formes et aux couleurs incroyables qui sont visibles en France !
Les coléoptères sont caractérisés par leurs élytres qui recouvrent une deuxième paire de vraies ailes membraneuses et par leurs pièces buccales broyeuses. Ils portent de nombreux noms vernaculaires, cet ordre très diversifié regroupe en effet les scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, chrysomèles, charançons, hannetons, staphylins, carabes,...

Articles de cette rubrique


La petite vrillette, un coléoptère xylophage

La petite vrillette est un insecte xylophage de l’ordre des coléoptères qui s’attaque au bois sec des meubles, escaliers, planchers et tableaux présents dans les maisons. Elle est responsable des galeries et des petits trous ronds dans le bois.



Scarabée rhinocéros

Les mâles du scarabée rhinocéros Oryctes nasicornis, ont, comme leur nom l’indique, une corne en plein milieu de la tête ! Ces scarabées présents en France, Suisse et Belgique pourraient bien vous étonner...



Le dytique utilise ses ailes pour vivre sous l’eau !

Les dytiques sont des insectes aquatiques de l’ordre des coléoptères et de la famille des Dytiscidae. Ils sont prédateurs d’autres insectes, d’arthropodes et de petits amphibiens à l’état de larves et d’adultes. Ils nagent à l’aide de leurs pattes arrières, et respirent en capturant de l’air sous leurs élytres. Ils font partie des insectes les plus courants dans les mares, les étangs et les bassins où il n’y a pas de poissons.



La chrysomèle à tête cachée

Les chrysomèles cryptocéphales sont de petits coléoptères souvent très colorés avec une cuticule vert métallisée ou rappelant parfois les couleurs des coccinelles.



Les galéruques, de petits coléoptères noirs aux énormes abdomens

Les galéruques (genre Galeruca) sont des coléoptères de la famille des chrysomèles. Chez ces insectes, les femelles possèdent en période de reproduction des abdomens gigantesques que les élytres ne suffisent plus à cacher.



La larve de la Casside transporte ses excréments pour se camoufler

Les coléoptères déploient souvent des stratégies étonnantes pour se protéger des prédateurs. Les larves de la Casside de la menthe, Cassida viridis, utilisent leurs propres excréments pour se dissimuler !



Coccinelle asiatique dévorant des oeufs

Macrophotographie de la coccinelle asiatique Harmonia axyridis dévorant les oeufs d’une autre coccinelle.Importée en Europe comme moyen de lutte biologique contre les pucerons, la coccinelle asiatique est devenue un réel problème. Elle élimine les espèces de coccinelles locales, soit par (...)


Chrysolina lucidicollis - la chrysomèle à collier rouge

Pas de chance pour Chrysolina lucidicollis, comme elle ne s’attaque pas aux cultures comme certaines de ses congénères, elle a été très peu étudiée et n’a pas de nom commun. Mais ce n’est pas une raison pour l’ignorer. Certes, Myrmecofourmis.fr n’a pour une fois rien à vous raconter, mais heureusement il y aura quand même quelques photos...



Le défi de l’Hydrophile : être adapté à la course, au vol et à la nage en apnée !

C’est un des plus grands coléoptères de France qui cumule les records : l’hydrophile maîtrise aussi bien la course à pied que le vol ou la nage !



Uleiota planatus, un coléoptère tout plat des écorces

Uleiota planatus (Uleiota planata) est un coléoptère de la famille de Silvanidae ou silvains. Tout plat et de forme allongée, il vit caché sous les écorces des arbres où il se nourrit probablement d’autres insectes corticoles et d’insectes xylophages.



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 5446288