MyrmecoFourmis.fr fourmis et insectes

Coléoptères : scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, charançons, staphylins,...


Découvrez ici des coléoptères aux formes et aux couleurs incroyables qui sont visibles en France !
Les coléoptères sont caractérisés par leurs élytres qui recouvrent une deuxième paire de vraies ailes membraneuses et par leurs pièces buccales broyeuses. Ils portent de nombreux noms vernaculaires, cet ordre très diversifié regroupe en effet les scarabées, coccinelles, capricornes, lucanes, chrysomèles, charançons, hannetons, staphylins, carabes,...

Articles de cette rubrique


Le doryphore de la pomme de terre

Le doryphore est le plus redoutable prédateur des patates de nos jardins potagers. Les larves de ce coléoptère très coloré se nourrissent en effet des plantes de la famille des solanacées, comme les pommes de terre, tomates et aubergines.



Charançons

Les charançons sont les coléoptères de la famille des Curculionidae. On les retrouve parfois dans certaines denrées alimentaires comme les noisettes et les chataignes, ce qui leur vaut une mauvaise réputation. Mais cette famille abrite de très beaux coléoptères riches en couleurs !



La larve orange et noire de la Lycie sanguine

La Lycie sanguine, ou Lygistopterus sanguineus, est un coléoptère rouge vif présent sur de nombreux continents. Sa larve possède un corps noir avec un appendice orange au bout de l’abdomen qui porte les cerques.



Rhizophagus bipustulatus

La famille des Monotomidae (ou Rhizophagidae) est une petite famille des petits insectes de l’ordre des coléoptères. On les trouve sous les écorces des arbres où ils se nourrissent de champignons ou d’insectes xylophages. Certains sont même utilisés en lutte biologique contre le dendroctone de l’épicéa. On trouve certains de ces insectes dans les graines et céréales, mais seulement si elles sont humides ou mal conservées.



Minuscules coléoptères

Macrophotographie d’un petit coléoptère dans une fleur de paquerette : Un très petit coléoptère de 2mm de long qui s’était réfugié dans une maison au début de l’hiver. Il est probablement sortit de sa cachette pour rechercher quelques gouttes d’eau, ce qui nous a permis de le prendre en photo. La tête (...)


Pourquoi la chrysomèle du romarin n’est pas si américaine

Voici un bel insecte qui souffre probablement de son nom vernaculaire : la chrysomèle américaine n’est pas un insecte invasif. Elle n’a d’ailleurs rien d’américain étant donné qu’elle est originaire de la région méditerranéenne !



La chrysomèle à tête cachée

Les chrysomèles cryptocéphales sont de petits coléoptères souvent très colorés avec une cuticule vert métallisée ou rappelant parfois les couleurs des coccinelles.



Scarabée rhinocéros

Les mâles du scarabée rhinocéros Oryctes nasicornis, ont, comme leur nom l’indique, une corne en plein milieu de la tête ! Ces scarabées présents en France, Suisse et Belgique pourraient bien vous étonner...



Chrysolina lucidicollis - la chrysomèle à collier rouge

Pas de chance pour Chrysolina lucidicollis, comme elle ne s’attaque pas aux cultures comme certaines de ses congénères, elle a été très peu étudiée et n’a pas de nom commun. Mais ce n’est pas une raison pour l’ignorer. Certes, Myrmecofourmis.fr n’a pour une fois rien à vous raconter, mais heureusement il y aura quand même quelques photos...



Le charançon ou "balanin" du chêne

Les charançons ont mauvaise presse... mais à qui le charançon du chêne porte-t-il préjudice ? Et comment peut-on le distinguer des autres espèces forestières du genre Curculio ?



Accueil | Les rubriques | Les archives | Contacter Myrmecofourmis.fr | Visiteurs : 6024212